Le cycliste Suisse de 47 ans Stéphane Cand est entré samedi dernier dans le nouveau Guiness Book des records. A Moelingen (Voeren), il a clôturé une course en solo ayant traversé pas moins de seize pays. En six jours, il a arpenté environ 2.200 km, à savoir plus de 300 km par jour en ne dormant que trois à quatre heures par nuit.

Cand a ainsi battu le record du Polonais Marek Dzienisiuk qui avait lui traversé quatorze pays en sept jours. Le coureur de Seiry (canton de Fribourg) avait entamé son défi dimanche dernier en Tchéquie. Il est ensuite passé par la Slovaquie, la Serbie, la Hongrie, la Bosnie-Herzégovine, la Croatie, la Slovénie, l'Autriche, l'Italie, le Liechtenstein, l'Allemagne, la Suisse, la France, le Luxembourg, la Belgique, les Pays-Bas pour finalement arriver à la frontière à Moelingen (Voeren). Il est arrivé samedi à 13.10, un jour plus tôt que prévu.

"Sur la route, j'ai connu toutes les conditions climatiques. Il faisait 44 degrés en Hongrie et dans les descentes de certains cols, il faisait à peine 3 degrés. J'ai parfois cru que je n'allais pas y arriver, mais je suis maintenant très heureux. Ce n'est ni plus ni moins que mon plus bel exploit, et le but premier était de voyager en prenant du plaisir ", a déclaré un Stéphane Cand ravi. Pour rattraper son retard, il est même resté 36 heures sans interruption sur la selle de son vélo. Il a été accueilli pour son plus grand bonheur par sa famille et ses amis à Voeren. Cand s'est dit surprise par l'état de nos routes. "En pensant aux classiques ardennaises, je m'imaginais que les routes seraient meilleures."

Il totalise 16.000 km dans les jambes depuis le début de l'année. Son prochain objectif est déjà fixé. Il a le désir de traverser toute l'Europe l'année prochaine, du Cap Nord en Norvège au sud de l'Espagne. Le Guinness Book doit encore officiellement valider ce record. Pour cela, il s'agit de rentrer un dossier, contenant un maximum d'éléments de preuves telles que des photos, des vidéos et des articles de journaux.