Sport.be

Général

Genk se fait plaisir sans forcer

14.12.2019 | Bruno Verscheure

Belga

Waasland-Beveren n'a guère brillé à la Luminus Arena samedi soir. Genk s'y est en effet facilement imposé 4-1, après avoir mené 3-0 après 35 minutes de jeu. Pour une première victoire à domicile sous la direction de Hannes Wolf.

De match il ne fut pas vraiment question à la Luminus Arena. Dès la 10ème minute de jeu seulement, Genk a en effet ouvert la marque: oublié sur la droite, Maehle centrait pour Bongonda qui déviait dans le but (1-0). On comprenait alors déjà que la soirée serait longue pour une équipe de Waasland-Beveren incapable de réagir.

D'autant qu'Onuachu doublait la mise avant la demi-heure en reprenant devant le but un centre de Bongonda (2-0). Inexistants offensivement, les Waeslandiens touchaient le fond à la 35ème, lorsque Lucumi faisait 3-0 en profitant au poteau d'une première tête de Dewaest sur coup de coin. 

Le match semblait ainsi plié à la mi-temps. Waasland-Beveren semblait pourtant décidé à relever la tête dès l'entame de seconde période. Un tir de Koita alertait ainsi pour la première fois Vandevoordt, le jeune gardien genkois au chômage technique avant le repos. Peu après, Kobayashi manquait sa reprise sur un excellent centre de Foulon. Un nouvel envoi de Koita sur Vandevoordt concluait le sursaut d'orgueil waeslandien au cours du quatrième quart d'heure.

Car Genk reprenait ensuite la direction des débats et gérait tranquillement son avance. Sans forcer, les Limbourgeois alourdissaient encore la marque par l'intermédiaire de Berge, à la réception d'un coup de coin (4-0). La fin de match voyait encore Genk se montrer dangereux à l'une ou l'autre reprise, mais c'est Vukotic qui sauvait finalement l'honneur de Waasland-Beveren à trois minutes du terme. La première victoire de Genk à domicile depuis l'arrivée de Hannes Wolf était cependant actée.

Ne manquez pas

Plus