Sport.be

Général

Déclassée, D'Hoore offre la victoire à Wiebes!

20.10.2020 | Patrice Capelle

Belga

Deuxième place l'année dernière, Lorena Wiebes est montée cette année sur la plus haute marche du podium de l'AG Driedaagse Brugge-De Panne. La Néerlandaise a de nouveau terminé deuxième, mais le jury a décidé de déclasser Jolien D'Hoore qui a dévié de sa trajectoire lors du sprint final.

La course a mis beaucoup de temps à se décanter. Le vent soutenu qui soufflait entre Bruges et La Panne avait manistement dissuadé les coureuses de se lancer dans une échappée au long cours.

La première attaque digne de ce nom est intervenue dans les 'Moeren' à 36 kilomètres de l'arrivée. Le duo composé par Esther Van Veen et Vita Heine, qui luttaient contre un violent vent de face, a cependant été rappelé rapidement à l'odre par le peloton.

Lequel peloton avait déjà largement fondu à ce moment de la course. La sélection a en effet été opérée par l'arrière, alors qu'une chute à 70 km de l'arrivée avait également provoqué des dégats au sein du peloton. Principales victimes: Anna Plichta, Nicole Steigenga, Silje Mathisen, Alexis Ryan et Pfeiffer Georgi.

Les formations Boels Dolmans, Team Sunweb, CCC-Liv et Trek-Segafredo accéléraient la cadence dans les 25 derniers kilomètres. A 16 km du but, le peloton se scindait en plusieurs morceaux. 16 coureuses - dont les sprinteuses Jolien D'Hoore, Lotte Kopecky, Lorena Wiebes et Sarah Roy - s'échappaient. A 7 km de l'arrivée, le groupe de 16 était rejoint par 8 coureuses, dont la lauréate du Tour des Flandres Chantal Blaak.

Les démarrages pleuvaient ensuite en pleine finale parmi les 24 rescapées. En dépit des tentatives de Elisa Longo Borghini et Christine Majerus, la victoire allait se jouer au sprint.

Jolien D'Hoore lançait le sprint de loin, résistant au retour de Lorena Wiebes. Lisa Brennauer complétait le podium à distance respectable, devant Lotte Kopecky, quatrième. La joie de D'Hoore étaiy toutefois de courte durée. Le jury déclassait en effet la lauréate du jour pour s'être écartée de sa trajectoire lors de l'emballage final. Si bien que la victoire revenait à Wiebes.

Agée de 21 ans, la Néerlandaise qui défend depuis quelques mois les couleurs de la Team Sunweb, s'était classée seconde à La Panne l'an dernier derrière Kirsten Wild. Le déclassement de D'Hoore permet toutefois à chaque coureuse de gagner une place. Si bien que la seconde place est revenue à Lisa Brennauer et la troisième à Lotte Kopecky. Sarah Roy et Sofia Bertizzolo complètent le top-5.

Ne manquez pas

Plus