Sport.be

Athlétisme

Un AG Mémorial Van Damme exceptionnel à la chasse aux records de l'heure

23.06.2020 | Patrice Capelle

Belga

Le 44e AG Mémorial Van Damme le vendredi 4 septembre sera l'un des premiers grands événements sportifs à pouvoir être à nouveau organisé dans notre pays. Sous une forme différente de celle à laquelle tout le monde est habitué et avec beaucoup de mesures supplémentaires, mais non moins intéressante. Ce Mémorial exceptionnel proposera notamment une double tentative du record du monde de l'heure, une bataille entre les deux athlètes les plus complets du monde, le prodige de la perche Duplantis et le gratin du sprint belge.

La saison d'athlétisme a été complètement perturbée en raison de la crise du coronavirus. Les athlètes ont été privés de compétition depuis des mois, en ce compris la Diamond League. Les voyages intercontinentaux ne sont pas pour l'instant à l'ordre du jour. Tout cela oblige également le Mémorial à adopter une approche différente et développer un concept novateur qui devrait également garantir une grande soirée d'athlétisme.

Le record de l'heure en athlétisme est détenu depuis juin 2007, excusez du peu, par la légende de l'athlétisme Haile Gebreselassie avec 21,285 km. Le quadruple champion olympique Mo Farah et Bashir Abdi s'attaqueront à cette marque lors de ce Mémorial. Dès lors, le record d'Europe (1976 : Jos Hermens, 20,944 m) et le record de Belgique de Gaston Roelants de 1972 (20,784 m) seront également en danger.

Mo Farah ne masque pas son enthousiasme : "Avec mon partenaire d'entraînement Bashir Abdi, je vais m'attaquer au record de l'heure à l'AG Mémorial AG Van Damme. C'est une excellente nouvelle et j'attends cela avec impatience, tout est possible... ! Bruxelles dispose aussi d'une belle piste, je garde un bon souvenir de mon précédent passage là-bas".

Avant les messieurs, ce sont les femmes qui s'attaqueront également au record de l'heure. Le record du monde de l'heure féminin est détenu par l'Ethiopienne Dire Tune avec au compteur 18,517 km. Ses compatriotes, Yeshane Ababel, détentrice du record mondial du semi-marathon et Birhane Dibaba ( ETH ), victorieuse du semi-marathon de Copenhague l'année dernière, ont accepté le défi. Pendant les deux tentatives de record, des DJs assureront l'ambiance et le bon rythme. L'AG Mémorial met également chacun au défi de relever un "1 hour challenge" : en marge du Mémorial, et pendant une heure, parcourir un maximum de kilomètres. Celles et ceux qui souhaitent y participer pourront prochainement s'inscrire gratuitement à ce défi.

THIAM - KJT - DUPLANTIS

On sera également attentif durant ces deux tentatives contre le record de l'heure à d'autres duels de haut niveau. Dont un triathlon qui promet un beau duel entre les reines des épreuves multiples : la championne olympique Nafi Thiam et la championne du monde en titre Katarina Johnson-Thompson. Elles se mesureront successivement sur le 100 m haies, au lancer du poids et au saut en hauteur. Lors du 100m haies, Eline Berings et Anne Zagré seront également au départ.

"Je suis très heureuse que le Mémorial puisse être organisé", a réagi Nafi Thiam. "Avoir une compétition en vue est une véritable motivation à l'entraînement. Je suis déjà impatiente de me tester dans ce triathlon exceptionnel du 4 septembre"

Le concours du saut à la perche est entièrement bâti autour du détenteur du record mondial Mondo Duplantis. Le Suédois était déjà en super forme au début de cette année, avec un nouveau record mondial à la clé. Le recordman belge Ben Broeders assurera également le spectacle. Kevin, Jonathan et Dylan Borlée donneront quant à eux la réplique à plusieurs athlètes européens sur 200m, tandis que plusieurs de nos 'Cheetahs' s'aligneront sur le tour de piste. La soirée se terminera par un relais mixte avec à la fois les Belgian Tornados et les Cheetahs.

Cédric Van Branteghem, directeur du meeting : "Nous avons essayé de voir dans la situation actuelle une opportunité afin de programmer quelque chose de complètement différent. Nous sommes très heureux de ce résultat et nous sommes convaincus d'apporter un éclairage inédit. Comme le veut la coutume, nous ajoutons également une course paralympique et - en tant que premier grand événement sportif depuis la crise du corona - nous proposerons quelques beaux moments de remerciement pour, notamment, le personnel soignant qui a redoublé d'efforts au cours des dernières semaines et des derniers mois."  

SPECTATEURS

Cédric Van Branteghem : "Nous espérons également pouvoir accueillir plusieurs milliers de spectateurs. En tout cas, nous y sommes préparés, avec de nombreuses mesures de précautions que chacun sur place devra respecter. Nous nous conformerons bien sûr à ce qui est décidé au niveau fédéral et en consultation avec la ville de Bruxelles. Nous pouvons accueillir en toute sécurité environ 9000 personnes.

Dans les tribunes, la règle de distanciation sociale de 1,5m s'appliquera partout : à côté de chaque 'bulle de spectateur', trois sièges resteront vides de chaque côté. Par ailleurs, deux rangées de sièges resteront vides derrière chaque rangée de spectateurs. Dans les couloirs du stade, la circulation à sens unique s'appliquera partout, les stewards assureront la fluidification du trafic et la gestion du flux des personnes. Il n'y aura pas de stands de nourriture et de boissons, chaque spectateur recevra une boisson et une collation lors de son entrée dans le stade.

"Enfin, je tiens à remercier très explicitement tous nos partenaires", ajoute Cédric Van Branteghem. "Pour eux aussi, ce sont des efforts conséquents en ces temps difficiles. Nous sommes très reconnaissants à AG Insurance d'être notre partenaire-titre pour une année supplémentaire, ainsi qu'à la Ville de Bruxelles, la Région de Bruxelles-Capitale et Visit Brussels, ainsi qu'à tous nos autres partenaires".

Hans De Cuyper, CEO d'AG : "Ce sont des temps difficiles pour tout le monde, mais le confinement a particulièrement touché le secteur des événements culturels et sportifs. Dans ces conditions - et après 6 ans de coopération intense et loyale avec les organisateurs - AG ne pouvait pas rester sans rien faire. L'AG Mémorial van Damme est un patrimoine national et mérite notre soutien inconditionnel".

"Comme chaque année, la Ville de Bruxelles est très heureuse d'accueillir le Mémorial. On le sait, c'est l'une des compétitions d'athlétisme les plus prestigieuses au monde. Le Mémorial rappelle l'importance de Bruxelles sur la scène internationale du sport. Mais surtout, cette année, dans les circonstances que l'on connait, la Ville de Bruxelles et moi personnellement sommes ravis du signal que l'organisation du Mémorial renverra. A tous les sportifs en lice, aux sportifs professionnels d'autres disciplines mais aussi à tous les sportifs amateurs bruxellois, belges et d'ailleurs, c'est une manière de dire que le sport est à nouveau dans la course », se réjouit l'Echevin des Sports", Benoit Hellings.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus