Sport.be

Autres

Mertens s'arrête en quarts

27.01.2020 | Patrice Capelle

Belga

Simona Halep (WTA 3) a poussé un petit ouf de soulagement, lundi à Melbourne Park, après s'être qualifiée pour les quarts de finale de l'Open d'Australie au détriment d'Elise Mertens (WTA 17). La Limbourgeoise se consolera en poursuivant en quarts dans l'épreuve de double aux côtés de Aryna Sabalenka.

La Roumaine, 28 ans, lauréate de Wimbledon et finaliste du tournoi en 2018, a en effet dû fameusement s'employer dans la Rod Laver Arena pour écarter la Limbourgeoise, 24 ans, 6-4, 6-4 après 1h37 de jeu.

"Ce fut mon meilleur match depuis le début du tournoi et cela a été nécessaire", a-t-elle confié après sa victoire. "En finale à Doha, l'an dernier, j'avais mené un set et 4-2, mais j'avais fini par m'incliner. Je ne l'avais pas oublié et il fallait donc que je sois concentrée sur chaque balle et que je ne lâche pas. J'avoue qu'Elise m'a rendue un peu nerveuse à 4-3 au deuxième set. Mais j'ai été mentalement forte pour refaire le break dans ce long jeu de 4-4 après avoir eu plusieurs occasions. Et j'ai très bien servi pour conclure le match. Je suis très contente..."

Simona Halep s'est effectivement énervée lorsqu'Elise Mertens a remonté un déficit de 3-0 double break, puis de 4-2, dans le deuxième set. La native de Constanta a même tapé de rage sa raquette sur le sol et regardé plusieurs fois méchamment son coach, Darren Cahill. Les Australiens, cela dit, ne lui en ont pas tenu rigueur. Au contraire, puisque pour chaque geste de mauvaise humeur, elle a promis de verser 200 dollars aux victimes des bushfires.

"C'est Darren qui tient la comptabilité", a-t-elle raconté. "Est-ce que cela a été pire que lors de mon match précédent ? Je pense que oui, un peu. Mais comme c'est pour la bonne cause, ce n'est pas un souci et j'ai quelque part le droit de faire ce que je veux. Pour la première fois, je suis heureuse sur un court de tennis", a-t-elle souri. "Darren ne m'a pas encore donné le total, il me le dévoilera à la fin du tournoi. Pour l'instant, tout est tranquille. Et puis, tant que je gagne, pas de problème", a-t-elle conclu.

Malgré 36 coups gagnants et 23 points gagnés au filet, Elise Mertens, 17e joueuse du monde, n'a pas réussi à terrasser la Roumaine pour s'incliner 6-4, 6-4 en 1h37 de jeu.

MERTENS: 'UN PEU DECUE'

"Je suis un peu déçue, évidemment, mais je pense avoir bien joué", a analysé Elise Mertens. "J'ai fait le match que je devais faire. Il fallait être agressive, rentrer dans le terrain et essayer de venir au filet, car elle est très solide du fond du court. Je ne pense pas avoir déjà perdu un match contre une joueuse du top après avoir frappé 36 coups gagnants, non. Simplement, j'ai peut-être commis un peu trop de fautes à certains moments (38 au total, ndlr). Mais je devais prendre des risques.

Je me suis batte jusqu'au bout. Je suis parvenue à revenir de 3-0 à 4-4 dans ce dernier set, mais elle a énormément d'expérience. Et même si elle ne frappe pas toujours fort dans la balle, elle joue très long. J'étais proche, mais ce n'était pas pour moi aujourd'hui".

Elise Mertens, cela dit, n'aura pas à rougir de son parcours à l'Open d'Australie. Après deux tournois de préparation mi-figue, mi-raisin, à Shenzhen et à Hobart, elle est montée en régime à Melbourne, avec deux excellents premiers tours et un huitième de finale où elle a poussé Simona Halep dans ses derniers retranchements. C'est de bon augure pour la suite.

"C'est peut-être dommage d'être tombée si tôt contre Simona, car avec le niveau que j'avais ici, j'aurais pu aller plus loin. Mais bon, c'est le tirage au sort. Et si on joue contre une Halep qui est très solide, qui commet peu de fautes et qui est en confiance, c'est compliqué.

Maintenant, ce fut une bonne expérience pour moi et ce que j'ai montré dans ce tournoi est encourageant pour le futur. C'est comme ça que je dois jouer au tennis à l'avenir. Cette tournée, mis à part le match contre Watson à Hobart, me donne un bon sentiment. J'espère continuer en Fed Cup, puis à Dubaï et Doha."

MERTENS POURSUIT EN DOUBLE

Elise Mertens s'est qualifiée un peu plus tard pour les quarts de finale du double aux côtés d'Aryna Sabalenka. La paire belgo-biélorusse a battu le duo formé par la Russe Veronika Kudermetova et l'Américaine Alison Riske 5-7, 6-3 et 6-2 en 1 heure et 52 minutes.

En quarts de finale, Mertens et Sabalenka affronteront les soeurs taïwanaises Chan Hao-Ching et Latisha Chan, qui ont battu 7-5 (7/5), 6-4 la Japonaise Miaka Doi et la Roumaine Monica Niculescu. Mertens, 24 ans, et Sabalenka, 21 ans, respectivement 6e et 5e au classement WTA du double, forment la paire troisième tête de série. Elles ont remporté l'US Open l'an passé.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus