Sport.be

Cyclisme

Un ex-vice champion de Suisse reconnaît s'être dopé

22.02.2020 | Patrice Sintzen

Belga

L'ancien coureur cycliste professionnel suisse Pirmin Lang a annoncé, vendredi soir via Twitter, qu'il se dopait depuis des années.

Il a fait partie du système Aderlass, le réseau de dopage sanguin mené par le médecin allemand Mark Schmidt installé à Erfurt. Lang, 35 ans, a quitté le cyclisme professionnel en 2017. Il est devenu actif en tant que directeur sportif dans le cyclisme à la Swiss Racing Academy ces dernières années.

"Il y a quelques années, j'ai lancé ma structure pour permettre à de jeunes Suisses d'exprimer leur potentiel, de développer leurs compétences. J'y vois une opportunité de partager ma passion, mes connaissances, mon expérience. Mais, plus que tout, je voulais une équipe pour protéger les jeunes. Les protéger des mauvaises choses dont j'ai été le témoin et que j'ai expérimentées durant ma carrière professionnelle (...)"

Pirmin Lang révèle ensuite qu'il s'est dopé tout au long de sa carrière. "Je ne peux plus garder ce secret maintenant. Je ne peux plus le cacher à mes coéquipiers, qui ont toujours eu confiance en moi. Je ne peux plus le cacher à ma femme et à ma famille. Ces erreurs, je les révèle aujourd'hui. Oui, j'ai triché tout au long de ma carrière. Oui, j'ai fait partie du réseau Aderlass. J'ai menti et je suis responsable de mes actions. Je regrette."

Entre 2013 et 2016, Lang a fait partie de l'équipe suisse de IAM Cycling, où il était coéquipier, entre autres, de nos compatriotes Oliver Naesen, Dries Devenyns, Thomas Degand, Jonas Van Genechten, Kristof Goddaert et Kevyn Ista.

Son meilleur résultat en carrière est une deuxième place au championnat de Suisse en 2016.

Facebook

Twitter

Ne manquez pas

Plus