La commission des Litiges de l'Union belge (URBSFA) a infligé trois matchs de suspension, dont un avec sursis, et une amende de 1.200 euros au Malinois Rob Schoofs. Les Sang et Or ont décidé de ne pas aller en appel contre cette décision.

"Nous sommes d'accord avec la décision de la commission des Litiges et nous ne pensons pas aller en appel de cette suspension", a commenté Timmermans. "Pas parce que la vidéo assistance a bien fait son travail, mais tout simplement car il est clair que Schoofs a été l'auteur d'une grave faute".

Lors du déplacement à Charleroi dans le cadre de la 15e journée de championnat, Rob Schoofs a été exclu à la 71e pour un tacle appuyé sur Dodi Lukebakio. Dans un premier temps, l'arbitre Erik Lambrechts a sanctionné le joueur d'un carton jaune, mais à la suite de l'intervention de l'arbitrage vidéo, le joueur a finalement été exclu.

Comme il s'agissait de la première carte rouge de sa carrière, Malines espérait une sanction plus légère pour Schoofs. Mais la commission des Litiges a suivi la proposition du parquet et a même gonflé l'amende initiale de 800 euros. Le médian malinois manquera donc le déplacement à l'Antwerp (25/11) dans le cadre de la 16e journée de Jupiler Pro League ainsi que la rencontre à domicile face au Racing Genk (29/11) en Coupe de Belgique.