Charleroi aurait pu réaliser une bonne opération en cas de victoire contre Lokeren mais il a dû se contenter d'un point. C'est son 4e match consécutif sans victoire.

Cevallos, qui disputait son premier match pour Lokeren, n'a pas tardé à se mettre en évidence. Après deux minutes, il lançait Hupperts sur le flanc droit. Le Hollandais centrait pour De Ridder, qui ouvrait le score.

Charleroi était beaucoup moins pugnace que la semaine précédente à Bruges. De plus, après un quart d'heure, il perdait  Ilaimaharitra, remplacé par Diandy.

Lokeren était bien organisé et profitait de chaque occasion pour ressortir et se montrer de plus en plus dangereux, notamment par Hupperts.

Après la pause, Charleroi se montrait plus entreprenant et Söder devait intervenir sur un tir de Benavente. Il ne pouvait en revanche rien faire lorsque, à la 52e, Fall était à la conclusion d'un mouvement classique Benavente-Rezaei.

Lokeren vacillait mais tentait de rendre coup pour coup et Hupperts voyait son envoi passer un rien à côté.
Charleroi insistait mais une reprise de Rezaei passait au-dessus puis Verhulst devait détourner un coup-franc de Bedia.

Les deux gardiens auront joué un grand rôle dans ce match nul car, en fin de partie, Penneteau a empêché De Ridder de donner l'avance à Lokeren puis Verhulst à arrêté un envoi de Bedia.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Le joli but de De Ridder après deux minutes a changé la donne.
l'HOMME
du match
De Ridder. Le joueur le plus important de Lokeren.
notre AVIS
sur le match
Lokeren a contrôlé le match en première mi-temps. Après la pause, Charleroi a dominé et a mérité son égalisation mais les les visiteurs sont restés dangereux en contre. Un nul logique.