Mouscron a arraché un partage 2-2 ontre Waasland-Beveren. Soit un premier point pour Frank Defays, nouvel entraîneur de l'Excel. Mais aussi une mauvaise affaire pour l'équipe de Sven Vermant.

Mouscron était dirigé pour la première fois par Frank Defays, nommé cette semaine en remplacement de Mircea Rednic. Le nouveau T1 des 'Hurlus' voyait Awoniyi se créer d'emblée une excellente opportunité. L'attaquant nigérian se jouait de Roef et tirait, Camacho repoussait sur la ligne (7e).

Très actif sur le côté gauche, Awoniyi était à l'origine de l'ouverture du score. Il servait un excellent ballon dont Rotariu faisait bon usage: la frappe en un temps du Roumain se logeait dans la lucarne (24e). Awoniyi (34e et 37e) manquait ensuite deux opportunités de doubler la mise en contre. Waasland-Beveren pouvait compter sur un très bon Roef, décisif devant Rotariu (41e) et Bolingi (43e).

Juste avant la pause, Thelin reprenait victorieusement de la tête un centre de Demir (1-1, 45e+1). Le Suédois rejoint Teddy Chevalier en tête du classement des buteurs avec 15 buts.

Alors qu'un tir de Rotariu était détourné par Roef (58e), Waasland-Beveren confirmait être l'équipe la plus réaliste sur le terrain. Floriano Vanzo envoyait le ballon dans les filets d'une frappe de l'entrée du rectangle (65e). Le milieu offensif venait tout juste de monter au jeu. Après avoir subi deux opérations au ligament croisé du genou, Vanzo disputait ses premières minutes de jeu depuis le 30 octobre 2016!

Après un but de Godeau annulé pour hors-jeu (86e), Mouscron trouvait l'égalisation grâce à une frappe croisée d'Amallah à deux minutes de la fin. Logan Bailly sauvait les 'Hurlus' en toute fin de rencontre sur une frappe d'Angban (90e+3).

Waasland-Beveren, dixième avec 35 points, manque l'occasion de revenir à 1 seul point du top-six. Genk, sixième, compte 38 points. Mouscron, 30 points, est treizième.