Malines a mené deux fois au score au Standard mais il s'est incliné 3-2. Coosemans a arrêté un penalty.

Pas de surprise au Standard: Sá Pinto alignait presque le même onze que la semaine dernière. Mpoku,  suspendu, était remplacé par Cop.

A Malines, Camus et El Messaoudi étaient titularisés. Bandé jouait en pointe. Tainmont était malade.

Edmilson héritait de la première possibilité mais il dévissait sa reprise. Sur le contre, Cobbaut centrait de la gauche pour Bandé qui ouvrait le score.

Le Standard réagissait par Cop et Edmilson mais le Brésilien manquait un but tout fait. C'était ensuite Carcela qui tirait à côté.

L'égalisation tombait peu après la demi-heure lorsque Emond reprenait de la tête un coup-franc de Marin.

Malines reprenait l'avantage peu avant le repos lorsque, suite à un corner mal dégagé, Mera reprenait de la tête un centre de Rits.

Au repos, Carlinhos remplaçait Cop, victime d'une fracture du nez. Pour sa première touche de balle, sur un corner de Marin, le Brésilien donnait l'avance au Standard.

On ne voyait plus grand-chose mais, à la 77e, Carcela était accroché par Cobbaut. Marin, auteur de trois assists, loupait toutefois le penalty, ce qui permet à Malines d'être avant-dernier au lieu de dernier.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Malines menait 1-2 lorsque Bandé se présentait seul devant Ochoa et s'écroulait suite à une intervention de Cavanda. L'arbitre ne sifflait pas et quelques secondes plus tard, Luyindama égalisait.
l'HOMME
du match
Marin. Le Roumain a délivré trois assists. Il a cependant manqué un penalty.
notre AVIS
sur le  match
Malines s'est bien battu et a pris deux fois l'avance mais son jeu aérien défensif laissait à désirer et il a pris trois buts sur phases arrêtées. Le Standard a gagné sans bien jouer.