Le Beerschot-Wilrijk est passé tout près de la première victoire de son histoire en Play-Offs 2. Le club anversois menait à l'entame des arrêts de jeu, mais l'équipe germanophone a arraché un point grâce à un coup franc de Luis Garcia.

Si la pelouse était en bon état, la pluie, forte par intermittence, a tempéré la vivacité des joueurs en début de rencontre. Les gardiens ont bien été alertés mais Hendrik Van Crombruggen a facilement arrêté un envoi de Jacques Zoua (10e) et Rafael Romo, son vis-à-vis anversois, n'a pas eu de mal à écarter un envoi de Mickaël Tirpan (11e).

Grâce à Zoua, Maes, Octavio et Denis Prychynenko, le Beerschot combinait mieux et a ouvert la marque par Van Hyfte (18e, 0-1). La réplique d'Eupen ne s'est pas fait attendre mais le tir d'Eric Ocansey était trop mou pour surprendre Romo (27e) et Remi Mulumba a dévissé sa reprise de la tête (29e). L'attaquant congolais n'a pas été mieux inspiré du pied juste après (30e). Même si ses actions n'étaient pas bien construites, Eupen se rapprochait du but et Raspentino l'a servi (45e, 1-1).

Sur service de Mbaye Leye, l'attaquant français a failli signer un doublé d'emblée (46e). Les Pandas ont conservé la maîtrise du ballon et ont continué à presser leurs adversaires. Vu leur manque d'inspiration, les Eupenois ne parvenaient pas à s'infiltrer dans les espaces réduits laissés par les Rats. Au fur et à mesure que le temps passait, les Germanophones ont pris de plus en plus de risques. Après une alerte de Kule Mbombo (80e), Maes a redonné l'avance aux Beerschotmen (83e, 1-2). Eupen a alors pu compter sur le coup de patte de Garcia pour arracher un point (90e+2, 2-2).