Saint-Trond s'est imposé 1-3 sur la pelouse du Beerschot-Wilrijk. Les Canaris n'ont pas du forcer leur talent pour remporter la totalité de l'enjeu.

Grâce à Elton Acoltase (2e) et Chuba Akpom (13e), Saint-Trond a eu un premier quart d'heure de feu face au Beerschot-Wilrijk.

Roman Bezus a concrétisé cette supériorité sur un coup franc (22e, 0-1). Les Anversois ont réagi mais Kulle Mbombo (25e) et Youssef Boulaouali (31e) n'ont pas cadré leurs reprises de la tête.

Les Canaris, qui misaient sur le contre, ont failli tromper une deuxième fois Rafael Romo par Jordan Botaka (38e).

Ce n'était que partie remise: Akpom obtint un penalty pour une faute de Swinkels et le transforma (52e, 0-2). Cela a eu le don de baisser la cadence jusqu'au but de Tom van Hyfte (86e, 1-2). Le temps pour Babacar Gueye de clôturer la rencontre (90e+1, 1-3).