Courtrai et Mouscron n'ont pas réussi à se départager en match comptant pourla 9e journée de Jupiler Pro League. Le seul enjeu de la partie était de savoir si Teddy Chevalier pouvait repasser en tête du classement du Taureau d'Or. Le Français a échoué.

Courtrai alignait  à la fois Chevalier, Perbet et Papazoglou, soutenus par Ajagun, De Smet et Van Der Bruggen.

Panique toutefois dès la 7e minute, lorsque Van Loo s'écroulait sur le terrain en se tenant la poitrine. Comme il a déjà été victime d'un arrêt cardiaque en 2009, on craignait le pire mais il se relevait et rentrait au vestiaire. C'est probablement son défibrillateur qui s'est déclenché. En cours de match, Courtrai communiquait d'ailleurs qu'Antony Van Loo allait bien

A la demi-heure, De Boeck devait effectuer un deuxième remplacement, Lepoint s'étant blessé.

Entretemps, Perbet avait manqué deux occasions et Chevalier, obnubilé par le Taureau d'Or, tirait dans toutes les positions, souvent n'importe comment.

En fin de première mi-temps, Mouscron mettait un peu le nez à la fenêtre mais sans danger. A la reprise, Rotariu se retrouvait nez-à-nez avec Bruzzese mais il plaçait à côté.

C'était ensuite au tour de Perbet et Van Durmen de manquer de belles occasions.

A 20 minutes de la fin, Papazoglou ouvrait le score mais deux minutes plus tard, Rotariu égalisait.

Un heading de Papazoglou s'écrasait ensuite sur le montant.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Après sept minutes, Anthony Van Loo s'est effondré sur le terrain, après que son défibrillateur se soit déclenché. Heureusement, le joueur va bien.
l'HOMME
du match
Rotariu fut le joueur le plus dangereux et a inscrit un joli but.
notre AVIS
sur le match
Un match de fin de saison sans autre intérêt que celui de savoir si Chevalier pourrait repasser devant Harbaoui au classement du Taureau d'Or.