Pour son retour en Jupiler Pro League, le Cercle de Bruges a partagé l'enjeu à St-Trond. La rencontre s'est soldée sur un nul blanc.

Boli (STVV) héritait de la première grosse occasion à la 8e minute. Seul devant le but, il catapulatit au-dessus. Les locaux se montraient les plus entreprenants, mais sans se créer de réelles opportunités. Dix minutes avant la pause, Tormin alertait Steppe dans l'autre camp. C'était ensuite au tour des Canaris de tenter de forcer le destin avant les oranges. De Sart se heurtait au gardien Nardi, avant que Botaka ne soit contré. 

Après la pause, Tormin héritait des meilleures possibilités. Un beau mouvement lui permettait de tester les réflexes au pied de Steppe. Monté au jeu, Legear ne pouvait devancer la sortie de Nardi. Une action venue de la gauche permettait à Abud de céder le ballon à Tormin bien contré par le Japonais Tomisayu. Dernier fait d'arme, une chute de Boli dans le rectangle qui ne faisait pas sourciller monsieur Put . Pour son retour parmi l'élite, le Cercle s'en retourne méritoirement avec un point de son déplacement au Stayen.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Boli, seul devant le but, a manqué l'immanquable à la 8e.
l'HOMME
du match
Bezus a démontré toute son intelligence dans le jeu.
notre AVIS
sur le match
STVV a pris l'initiative, mais le Cercle s'est créé quelques belles possibilités via Tormin. Un nul somme toute logique.