L'Antwerp s'est imposé à Charleroi grâce à un but de Yatabare. Les Zèbres ont bien joué mais ont manqué de présence dans le rectangle.

Mazzu préférait Chris Bedia et Ali Gholizadeh à Jérémy Perbet et Kaveh Rezaei. Gholizadeh était ainsi le seul renfort  titularisé.

L'Antwerp jouait  en bonne partie avec l'équipe qui a battu le Panathinaikos en match amical la semaine dernière. Seul Juklerod était préféré à Rodrigues.

Le début de match était à l'avantage de Charleroi mais sans grosse occasion. Par contre, à la 16e, Mandanda ne pouvait capter  un envoi de Hairemans et Yatabare en profitait pour ouvrir le score.

Charleroi réagissait immédiatement Opare devait sauver sur la ligne un tir de Benavente puis une reprise de Dessoleil s'écrasait sur la transversale.

Le match était équilibré et Charleroi aurait mérité l'égalisation. Hairemans aurait également pu être exclu juste avant le repos car il a commis une faute nécessaire alors qu'il avait déjà été averti.

Dès le début de la deuxième mi-temps, Charleroi héritait d'une belle occasion lorsque Arslanagic déviait un ballon de Bedia. Bolat arrêtait... de la tête.

Mazzu lançait Perbet et Rezaei mais Charleroi, s'il gardait la possession du ballon, ne parvenait pas à servir ses attaquants et à inquiéter un Bolat très attentif.

L'Antwerp, qui a gagné tous ses matches de préparation, poursuit sur sa lancée.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Le sauvetage d'Opare sur la ligne, juste après le 0-1.
l'HOMME
du match
Yatabaré. Le médian a récupéré bon nombre de ballons dans l'entrejeu et a inscrit le seul but du match.
notre AVIS
sur le match
Charleroi méritait mieux, surtout pour sa première mi-temps, mais il n'a pas concrétisé ses occasions.