Anderlecht a interjeté appel de la suspension de trois journées infligée à son défenseur Ognjen Vranjes, a confirmé jeudi l'Union belge de football (URBSFA).

L'avocat d'Anderlecht, Luc Deleu, et Vranjes se présenteront vendredi à 13h00 devant la Commission des litiges d'appel. Deleu avait demandé le report d'une semaine des débats car le nouveau tableau indicatif des sanctions est toujours en train d'être discuté.

Les débats concernant les sanctions de Wesley (Club Brugge), Carcela (Standard) et Ocansey (Eupen) seront rouverts samedi matin. Etant donné qu'il n'y aura pas de décision pour vendredi concernant ce tableau indicatif, il n'est pas impensable que Deleu demande un nouveau report.

L'avocat des Mauve et Blanc avait indiqué mardi qu'il ferait "automatiquement appel" si sa demande de report n'était pas acceptée. Anderlecht a officialisé cette intention.

Si la Commission des litiges d'appel confirme la suspension de Vranjes, le défenseur bosnien sera suspendu pour le difficile triptyque qui attend les Bruxellois, contre le Club Bruges (26 août), l'Antwerp (2 septembre) et Genk (15 septembre).