L'Allemand Bernd Storck, 55 ans, est le successeur de Frank Defays, l'ex-entraîneur de Mouscron, la lanterne rouge de la Jupiler Pro League, limogé jeudi dernier.

L'ancien sélectionneur du Kazakhstan (2008-2010) et de la Hongrie (2015-2017) a signé un contrat d'un an avec une année suppélmentaire en option, a en effet annoncé la direction de l'Excel dimanche.

Il donnera son premier entraînement lundi après-midi avant d'être présenté lors d'une conférence de presse qui aura lieu à 17 heures.

Storck connaît très bien le directeur sportif de Mouscron Jürgen Röber, dont il a été l'adjoint de 1996 à 2007.

Ex-joueur de Bochum (24 matchs, 1 but) et du Borussia Dortmund (146 matchs, 7 buts), il a disputé plus de 150 matchs en Bundesliga, remportant la Coupe d'Allemagne (4-1 contre le Werder Brême) en 1989 (il était monté au jeu à la 77e minute).

Il a été entraîneur-assistant au Hertha Berlin (1996-2002), à Wolfsburg (2003-2004) et au Borussia Dortmund (2006-2007).

Storck avait qualifié la Hongrie pour l'Euro-2016, où elle a été écrasée 4-0 par la Belgique en huitième de finale à Toulouse. Il a été démis de ses fonctions après l'échec en qualifs du mondial, et était sans club depuis.

Le Namurois Defays, 44 ans, ex-joueur et capitaine du RSC Charleroi (1999-2009), avait succédé au Roumain Mircea Rednic, également limogé. Il était soutenu par les joueurs. Il entraînait auparavant l'Excelsior Virton (2011-2018).

Battu 3-1 au Sporting de Charleroi samedi sous les yeux de Bernd Storck, Mouscron ne compte encore aucun point après six journées de championnat.