Genk restait sur 7 victoires toutes compétitions confondues mais il a concédé deux points à Courtrai au terme d'un match complètement fou: 6 buts (3-3), un penalty manqué et un carton rouge. C'est le FC Bruges qui fait la bonne opération puisqu'il est seul en tête.

Courtrai avait gagné la semaine dernière mais De Boeck laissait Azouni et Stojanovic sur le banc au profit de Rolland et Kanu.

A Genk, par rapport au match de Bröndby, Dewaest et Ndongala cédaient leur place à Paintsil et Aidoo.

La première occasion était pour Genk mais Bruzzese détournait l'envoi de Samatta. Courtrai équilibrait les échanges avec des possibilités pour Avenatti et Mboyo mais la précision faisait défaut.

Genk ouvrait le score dès le début de la deuxième mi-temps. Vukovic s'emparait d'un corner et lançait Malinovski qui avançait et dont l'envoi, dévié par D'Haene, prenait Bruzzese à contre-pied.

De Boeck lançait alors Ezekiel qui, sur le terrain depuis deux minutes, forçait un coup de coin que Mboyo reprenait de la tête au premier poteau (1-1).

La joie courtraisienne était cependant de courte durée puisque, moins de dix minutes plus tard, Aidoo rendait l'avance à Genk en reprenant de la tête un coup-franc de Pozuelo.

Mais De Boeck effectuait un nouveau changement gagnant puisque Ouali, monté au jeu une minute plus tôt, reprenait une jolie passe de Hines-Ike pour égaliser à nouveau (2-2).

Trois minutes plus tard, le monde des Courtraisiens semblait à nouveau s'effondrer lorsque Sébastien Delferière accordait un penalty à Malinovski mais Bruzzese arrêtait l'envoi de Samatta: le troisième coup de réparation manqué par les Limbourgeois en trois semaines.

Genk accusait le coup et sa défense laissait à nouveau beaucoup trop d'espaces. Mboyo en profitait pour porter Courtrai au commandement mais un exploit individuel permettait à Trossard d'égaliser.

En fin de match, Malinovski était exclu pour avoir rendu un coup après une faute.

 
MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Pas facile de choisir? Les buts se sont enchaînés. Celui de Ouali et le deuxième de Mboyo étaient très beaux. Malinovski a débloqué le match en faisant 0-1.
l'HOMME
du match
Ilombe Mboyo est de retour. Il a livré un gros match en pointe, inscrivant deux buts face à son ancien club.
notre AVIS
sur le match
Deux mi-temps tout à fait différente. Peu d'occasions avant la mi-temps et des buts à la pelle après la pause. Un très chouette match pour le spectateur neutre. Courtrai s'est bien repris après un début de saison difficile, Genk laisse Bruges seul en tête avant le match contre Anderlecht.