Damien Marcq (Zulte Waregem) a écopé de deux journées de suspension effective (et de 2.500 euros d'amende) de la part de la Commission des litiges de l'Union belge. Damien Marcq est en fait suspendu trois matchs, mais un avec sursis.

Son entraîneur, Francky Dury ne pourra pas compter sur lui pour le match de championnat vendredi face à Courtrai et pour le match de Coupe de Belgique à Heist le 26 septembre pour le compte des 16es de finale. Zulte Waregem peut toutefois encore interjeter appel.

Le médian de Zulte Waregem a reçu un carton rouge dimanche dernier au Bosuil, où le Essevee a été battu 5-1 par l'Antwerp en Jupiler Pro League.

Il a été exclu après un quart d'heure de jeu pour une faute sur Jonathan Bolingi. Selon l'arbitre de la rencontre Alexandre Boucaut, Marcq a refusé de quitter le terrain et a proféré des "critiques menaçantes".

Etant donné ces derniers faits, le parquet n'avait pas fait de proposition de sanction et avait convoqué le joueur directement devant la commission des litiges.