Le parquet de l'Union Belge a proposé une suspension de trois journées et 3000 euros d'amende à l'encontre Cristian Ceballos. Le médian offensif du STVV a été exclu dimanche à Anderlecht. Le club a refusé la proposition.

Cristian Ceballos a été exclu par l'arbitre Bram van Driessche dimanche à Anderlecht (0-0) lors de la 8e journée de la Jupiler Pro League de football. Les Canaris s'étaient en effet retrouvés à dix dès la 22e minute sur la pelouse du Stade Constant Vanden Stock, lorsque les crampons de Ceballos ont déchiré un bas d'Alexis Saelemaekers et labouré son mollet.

Van Driessche, qui lui avait dans un premier temps adressé un carton jaune, lui a montré le rouge après avoir été invité à visionner les images. Saint-Trond avait néanmoins tenu bon jusqu'au bout pour arracher le nul qui était son objectif, du moins à partir du moment où il a dû évoluer en infériorité numérique.

Ceballos manquera les duels contre Mouscron (6 octobre), à Courtrai (20 octobre) et contre le Club Bruges (27 octobre) s'il valide la transaction. Le club, qui a d'ores et déjà refusé la sanction, comparaîtra mardi après-midi (à partir de 14 heures) devant la Commission des litiges de l'Union belge.