Genk s'est imposé 2-1 à domicile face à Eupen, qui a eu le mérite de ne jamais baisser les bras. Un double de Trossard permet aux Limbourgeois de conforter leur place de leader.

Trossard a fêté son retour à la compétition de la plus belle des manières. Blessé à l'épaule début octobre lors de la défaite des Limbourgeois à Sarpsborg (3-1) en Europa League, le milieu offensif a ouvert le score d'une frappe lointaine enveloppée en première période (1-0, 19e). Une frappe qui prenait pour la première fois en défaut le gardien van Crombrugge, mis à contribution durant toute la rencontre. Avec 15 tentatives au but, Genk était mal payé de ses efforts à la pause.

En début de seconde mi-temps, Eupen manquait de peu le but égalisateur. Une déviation de Fall par le gardien Vukovic revenait à Blondelle qui signait le manqué de la soirée en plaçant à côté du but vide.

Tout profit pour l'équipe de Philippe Clement qui doublait son avance, toujours via Trossard, cette fois à l'affut d'un ballon renvoyé par le poteau eupenois (2-0, 66e) à la suite d'un envoi enroulé de Samatta. C'est déjà le 8e but en championnat du Belge, qui rejoint Ivan Santini (Anderlecht) en tête du classement des buteurs.

Faute de creuser définitivement l'écart, Genk s'est fait surprendre en fin de match. Les Pandas de Claude Makélélé, jamais résignés, ont vu Cheick Keita réduire l'écart d'une frappe sous la barre de Danny Vukovic (2-1, 81e).

Sereins dans l'ensemble, les Limbourgeois ont méritoirement préservé leur avantage en dépit du finish des Pandas et signent donc une 9 victoire en 11 journées. Genk est en tête avec 29 points, soit trois de plus que le Club de Bruges et sept que l'Antwerp. Eupen est 12e (10 pts).

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Le raté de Blondelle. A deux mètres du but vide, le défenseur de Eupen a placé le ballon à côté. Il s'agissait de la balle d'égalisation.
l'HOMME
du match
Trossard. Retour gagnant avec un doublé qui rapporte trois points.
notre AVIS
sur le match
Genk a dominé la majeure partie du match, mais Eupen a fait douter les Limbourgeois en réduisant l'écart dans les dix dernières minutes. La victoire limbourgeoise est toutefois méritée.