Saint-Trond a empoché un bon point à domicile contre le Club de Bruges. Les Canaris auraient même pu rafler l'intégralité de la mise face à des Blauw en Zwart apparus fébriles. A l'image des deux buts contre leur camp.

Saint-Trond, 7ème, recevait donc le Club de Bruges, 2ème, pour une rencontre prometteuse. Les Canaris trudonnaires n'avaient en effet pas encore connu la défaite cette saison sur leur terrain synthétique. Le début de partie tournait d'ailleurs à leur avantage. Juste après le quart d'heure, ils se créaient la première grosse occasion mais la frappe de Kamada terminait sur le poteau.

Une minute plus tard, Saint-Trond faisait cette fois mouche sur une action soulignant les fébrilités brugeoises. Mechele commettait une première erreur en se faisant chiper le ballon dans le rectangle après un centre. Kamada en profitait pour frapper mais Letica se trouait à son tour sur sa prise de balle, laquelle terminait au fond des filets.

Mené au score, le Club de Bruges n'en menait pas large. Une phase allait toutefois le relancer. Wesley récupérait le ballon suite à une mauvaise remise de Garcia. Steppe se jetait dans ses pieds avant que Vanaken n'envoie le ballon au-dessus. Le VAR intervenait toutefois, Monsieur Lardot accordant ensuite un penalty, transformé par Vanaken. Suite à cette égalisation, les Blauw en Zwart équilibraient les débats. Mieux: ils prenaient l'avantage peu avant la pause, via une belle reprise de la tête de Schrijvers sur un non moins beau centre de Vanaken.

L'entame de seconde mi-temps s'avérait équilibré. Mais Saint-Trond se montrait tout de même plus menaçant en zone offensive. Avec dans les premiers rôles Acolatse, Kamada et Boli, une tête de ce dernier passant notamment de peu à côté. En face, Bruges répliquait timidement par une frappe trop molle de Schrijvers. Monté au jeu, Ceballos inquiétait ensuite à son tour Letica, par deux fois.

A un peu moins d'un quart d'heure, la défense brugeoise partait alors à nouveau à la faute. Sur un centre a priori sans danger de Legear, Poulain repoussait sur son équipier Rits, le ballon rebondissant dans le but ! Tout heureux de cette égalisation, néanmoins méritée, Saint-Trond insistait dans les 10 dernières minutes. Sans pouvoir arracher la victoire. A noter encore aussi un coup franc de Vormer sur la barre, qui aurait offert un sacré hold-up à Bruges.