Dominateur en première période, Courtrai quitte le Cercle de Bruges avec un point dans sa besace. Stojanovic avait ouvert la marque en première mi-temps, et Mercier a égalisé en seconde. Score logique dans ce duel flandrien.

Courtrai a rapidement mis le nez à la fenêtre. Dès la deuxième minute, Van Der Bruggen alertait le portier du Cercle Nardi. Après 20 minutes, les Kerels totalisaient 70% de possession de balle, mais sans grand danger. La seule occasion du Cercle en première mi-temps venait du pied de Gakpé d'un angle trop fermé.

Dix minutes avant le repos, les hommes de De Boeck er se portaient méritoirement au commandement. Avenatti se jouait du gardien mais, trop déporté, ne pouvait conclure. L'Uruguayen trouvait un équipier dont la frappe était détournée à même la ligne et lui revenait. Avenatti croquait son envoi mais Stojanovic se trouvait à la bonne place pour inscrire son 5e but de la saison au prix d'un joli réflexe.  

La réaction des Verts venait après la pause. Peu avant l'heure de jeu, Hazard trouvait un peu chanceusement Mercier. L'ancien courtraisien ne se posait pas de question et fusillait Kaminski: 1-1. Quelques minutes plus tard, Gakpé faisait à nouveau mouche mais le but était annulé pour une position de hors-jeu. Décision incorrecte, mais l'arbitre avait sifflé, si bien que le VAR ne pouvait entrer en action. 

Le Cercle héritait encore d'une belle opportunité, mais De Belder était un rien trop court sur un service de Etienne. Chevalier obligeait quant à lui Nardi à sortir une bien belle intervention. Score final: 1-1. 

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Le save de Nardi dans le temps complémentaire sur un envoi de Chevalier. Sur le coup de coin, le gardien a été doublé sur sa ligne par un équipier.
l'HOMME
du match
Mercier invisible en première mi-temps, a égalisé avant de se montrer très remuant.
notre AVIS
sur le match
Une mi-temps pour chaque équipe. Score logique même si on s'explique difficilement cette baisse de régime courtraisienne après la pause.