Le Sporting d'Anderlecht va encore réfléchir quelques jours avant de désigner, mi-décembre, son nouveau directeur technique. Le directeur sportif Michael Verschueren l'a annoncé mercredi à l'occasion d'une conférence de presse dans les travées du stade.

Luc Devroe, qui occupait le poste de directeur sportif jusqu'à la nomination de Michael Verschueren, reste bien actif au sein du club. "Il sera le bras droit du futur directeur technique et aura un rôle très important au sein de la cellule scouting", a expliqué Michael Verschueren pour sa première conférence de presse en tant que directeur sportif.

Il a égalent présenté les lignes directrices de sa stratégie, axée "sur le sportif et non le financier". "Nous voulons investir davantage dans la formation et l'académie. D'ailleurs, deux joueurs devront, chaque année, avoir la chance de s'illustrer en équipe première, qu'importe l'entraîneur", a souligné M. Verschueren en rappelant à plusieurs reprises le projet 'In Youth We Trust'. "Nous voulons voir nos meilleurs jeunes joueurs briller au stade Constant Vanden Stock et non à l'étranger."

Le Sporting bruxellois veut également étendre sa visibilité internationale en érigeant une académie aux Etats-Unis dans les 18 mois et en signant un accord avec un club chinois dans les deux ans. "Nous considérons en effet la mondialisation du football comme une belle opportunité pour le club", a-t-il expliqué.

Anderlecht, dont l'ambition est de "gagner des trophées et non de faire de l'argent sur la vente des joueurs", va également mettre sur pied un comité de transfert. Faisant le trait d'union entre plusieurs départements, ce comité travaillera dans un cadre très clair et se réunira toutes les deux semaines.

Toutes ces mesures doivent permettre au club, selon M. Verschueren, de préparer au mieux le mercato estival 2019.

A noter que Michael Verschueren a condamné la publication sur Instagram de son défenseur Ognjen Vranjes. Le Bosnien a publié une photo de supporters de l'AEK Athènes lors des incidents contre l'Ajax Amsterdam mardi soir en Ligue des Champions en y ajoutant la mention 'Welcome to hell (Bienvenu en enfer, ndlr). Vranjes, ancien joueur de l'AEK, a depuis lors supprimé son post. "Je me dissocie de cette publication et j'aurai une discussion avec lui vendredi", a lancé le directeur sportif qui a loué l'ADN et l'esprit du club.

Vendredi, le RSCA avait déjà annoncé l'arrivée de son ancien capitaine Pär Zetterberg. Le Suédois rejoindra la cellule sportive à partir de janvier et sera l'adjoint de Hein Vanhaezebrouck.