C'est une belle victoire qu'a décroché Saint-Trond samedi soir. Les Canaris trudonnaires ont été s'imposer 1-3 à l'Antwerp, confirmant leur place dans le top 6. Au terme d'un match référence dans leur chef en déplacement.

Comme de coutume au Bosuil, c'était la grosse ambiance au coup d'envoi d'une belle affiche. Rapidement, Saint-Trond ouvrait la marque, bien aidé par le geste incompréhensible de Bolat. Le gardien de l'Antwerp adressait un coup de coude à De Sart au moment de se dégager. Botaka se chargeait de le prendre à contre-pied sur le penalty.

Le Great Old ne tardait pas à réagir par la suite. Après une faute non sifflée de Lamkel Ze sur Bezus, Junklerod débordait sur la gauche et voyait son centre dévier par Tomiyasu et ainsi surprendre Steppe. Les deux équipes faisaient ensuite dans l'ensemble jeu égal mais c'est Saint-Trond qui allait virer en tête à la pause: servi joliment par Garcia, Bezus devançait Borges et faisait 1-2, poteau rentrant. 

Le début de seconde période s'avérait plus calme. Les Trudonnaires opposaient une bonne organisation à des Anversois par moments en manque d'imagination. Les Canaris allaient alors connaître cinq minutes folles aux alentours de l'heure de jeu. Avec trois belles occasions, dont une frappe sur la barre de De Norre.

A un gros quart d'heure du terme, Garcia assommait alors l'Antwerp et crucifiait Bolat du petit rectangle sur un centre de Kamada mal repoussé par Borges. A 1-3, la messe était dite. Etonnamment, les hommes de Lazslo Bölöni ne parvenaient plus à mettre une réelle pression. Ceux de Marc Brys géraient. Et s'imposaient donc au Bosuil pour confirmer sa place au sein du top 6. L'Antwerp a pour sa part manqué l'occasion de rejoindre Genk en tête.