Rapidement mené au score à La Gantoise, Eupen a longtemps résisté ensuite à 10 contre 11. Les Buffalos ont finalement doublé la mise à un petit quart d'heure du terme pour revenir dans le top 6.

Eupen surprend immédiatement avec une vive attaque de Yuta Toyokawa, qui envoie le ballon dans le filet latéral d'un angle difficile (2e). Gand est aussi passé près du but lorsque Birger Verstraete, qui revenait de suspension, a manqué son contrôle (4e) et quand Morteza Pouraligangji a failli battre son gardien sur un dégagement à la va-vite (8e). Mais sur un coup de coin, Rosted a profité d'un cadeau de la défense germanophone pour inscrire son troisième but en huit jours (12e, 1-0).

Les Buffalos auraient pu alourdir la marque. Bien servi dans les seize mètres par Roman Yaremschuk, Vadis Odjidja a manqué sa reprise (18e) et Verstraete n'a pas gardé son sang-froid et a envoyé le ballon dans les tribunes (25e). Gand a poursuivi son forcing d'autant plus facilement que Marreh a reçu une deuxième carte jaune (29e). Les Eupenois se sont sentis encore frustrés par l'arbitrage lorsque Lovre Kalinic a donné un coup de coude à Luis Garcia et que Wim Smet n'a pas bougé (38e). Malgré tout, Eupen est passé près de l'égalisation sur un tir croisé de son capitaine Garcia sorti in extremis par Arnaud Souquet (45e+1).

A la mi-temps, les Buffalos n'avaient pas appris à cadrer leurs envois même si Hendrik Van Crombrugge a bien fermé l'angle sur une reprise de Brecht Dejaegere (49e). Malgré la pression, Eupen a placé des contres rapides. Toyokawa (57e) et Mamadou Fall (59e) ont eu le ballon de l'égalisation au bout du pied mais l'envoi du Japonais a été contré par Rosted et celui du Sénégalais par Kalinic.

Gand avait été rappelé à l'ordre et Jess Thorup a effectué deux changements simultanément (66e) en sortant Giorgi Chakvetadze et Anderson Esiti pour Stallone Limbombe et Jonathan David. Cela n'a pas empêché Gand de se chercher jusqu'à ce que Bronn n'assure son succès (76e, 2-0).