Saint-Trond sera privé du défenseur Takehiro Tomiyasu et du milieu de terrain Wataru Endo durant un mois début 2019. Les deux hommes ont été appelés par le sélectionneur du Japon Hajime Moriyasu dans le groupe pour la Coupe d'Asie, organisée aux Emirats Arabes Unis (5 janvier - 1er février 2019). L'attaquant Daichi Kamada, véritable révélation, n'a lui pas été repris.

Les vétérans Shinji Kagawa (Dortmund), Shinji Okazaki (Leicester) et Eiji Kawashima (Strasbourg, ex-Lierse et Standard) ne figurent pas non plus dans la sélection pour cette Coupe d'Asie. Même constat concernant le meilleur buteur japonais de la Coupe du Monde Takashi Inui (Real Betis) et des autres attaquants Yuya Kubo (Nuremberg, ex-La Gantoise), Ryota Morioka (Anderlecht) et Yoshinori Muto (Newcastle). Le sélectionneur Moriyasu a clairement joué la carte des jeunes.

Le Japon a déjà remporté la Coupe d'Asie à quatre reprises dans son histoire, la dernière fois en 2011. Lors de la phase des poules, les Japonais affronteront dans la poule F l'Ouzbékistan, Oman et le Turkménistan.