Eupen s'est imposé par le plus petit écart face à Mouscron. Le but inscrit par Pouraliganji peu avant l'heure de jeu a permis aux Pandas de remporter une rencontre importante en bas de classement.

Eupen recevait donc Mouscron pour une rencontre importante en bas de tableau. Les Pandas avaient l'occasion de prendre leurs distances avec les Hurlus au classement. Ils prenaient d'ailleurs le début de match à leur compte, notamment via un Fall remuant sur son flanc droit.

La première occasion du match était pourtant mouscronnoise, un tir de Vojvoda échouant dans le filet latéral du but de Van Crombrugge. Eupen répliquait par une frappe juste à côté de Garcia. La première période s'avérait toutefois dans l'ensemble décevante, et assez tactique entre deux formations cherchant alors d'abord à ne pas perdre. Un centre de Vojvoda et une déviation de Keita animaient tout de même le troisième quart d'heure.

Les hommes de Claude Makelele entamaient la seconde mi-temps avec des intentions plus offensives. Luis Garcia héritait ainsi rapidement d'une occasion en or mais Butez captait sa frappe. Le meneur de jeu espagnol se montrait plus précis peu avant l'heure de jeu: son coup franc trouvait la tête de Pouraliganji qui prolongeait dans le but (1-0).

Mouscron se ménageait directement deux possibilités d'égaliser en l'espace de deux minutes. Van Crombrugge s'employait à chaque fois pour repousser le tir croisé de Sarmiento d'abord, la frappe de Bakic ensuite. Les Hurlus tentaient ensuite d'égaliser dans les vingt dernières minutes. Ils manquaient cependant de précision, à l'image de Benson, ou butaient sur Van Crombrugge.

Eupen s'imposait dès lors par le plus petit écart. Un but qui offre trois points aux Germanophones et empêche les Mouscronnois de se rapprocher. Ces derniers voient même Lokeren, vainqueur de Saint-Trond, revenir à leur hauteur.