Eupen a probablement assuré son maintien en s'imposant -1 au CS Bruges, où il a défendu bec et ongles une avance acquise très tôt.

Après la déroute à Gand, Guyot revoyait  la composition de son équipe et revenait à une défense à qautre. Vitinho, Khamis, Cardona et Hazard disparaissaient de l'équipe au profit de Bongiovanni, Etienne, Omolo et De Belder les remplaçaient. Hazard était blessé.

Les premières occasions étaient pour le Cercle mais Blondelle empêchait De Belder d'ouvrir le score. En revanche, Eupen marquait sur sa première attaque lorsque Fall prenait Etienne de vitesse.

Le Cercle accusait le coup, à l'image de De Belder qui se montrait trop agressif, ou de Koné, qui était près de tromper son propre gardien.

A la reprise, la première occasion était à nouveau pour le Cercle mais la reprise de la tête de Palun passait au-dessus. Les Brugeois étaient beaucoup trop nerveux (surtout Etienne face à Fall) et chaque contre-attaque eupenoise faisait mal, avec de nombreux coup-francs à la clef.

Mais plus la partie avançait, plus Eupen songeait à défendre son avance.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Le seul but du match. Pour le reste, on a surtout joué au milieu de terrain.
l'HOMME
du match
Blondelle a dominé le jeu aérien et gêné les attaquants brugeois. Fall a marqué mais aussi beaucoup gaspillé.
notre AVIS
sur le match
Eupen n'a laissé pratiquement aucune occasion à un Cercle impuissant. Les deux équipes sont pratiquement sauvées.