Neto Borges est désormais un joueur du KRC Genk. Le Brésilien, défenseur gauche de 22 ans, a signé un contrat jusqu'en juin 2022 assorti d'une année supplémentaire a annoncé le club limbourgeois, intraitable leader de la Jupiler Pro League. De son côté, Saint-Trond doit faire face au départ d'un nom connu, tandis que Mbark Boussoufa a trouvé un nouveau club.

Neto Borges, 1m83, arrive en provenance du club suédois d'Hammarby IF, où il évoluait depuis janvier 2018. Il a d'ailleurs terminé à la 4e place de la D1 suédoise fin novembre après avoir disputé 26 des 30 matchs de championnat, parvenant à distiller 4 assists. Au poste d'arrière gauche, Neto Borges sera en concurrence avec le Finlandais Jere Uronen et le Bosnien Bojan Nastic à la Luminus Arena.

Décrit comme un "joueur doté d'une belle technique et d'une capacité à répéter les efforts", il sera présenté pendant le stage des Limbourgeois à Benidorm, en Espagne. Neto est le second élément de l'effectif de Philippe Clement à provenir d'Hammarby IF. En effet, Joseph Aidoo avait fait pareil chemin en juillet 2017.

Legear quitte les Canaris pour la D2 turque

Jonathan Legear quitte Saint-Trond et la Jupiler Pro League. L'ailier de 31 ans a en effet signé un contrat de 18 mois à Adana Demirspor, a annoncé le club de D2 turque sur son site internet.

Legear était encore lié au club trudonnaire jusqu'en 2020, mais n'avait que très peu de temps de jeu depuis l'arrivée de Marc Brys aux commandes. Il n'a même été qu'une seule fois titulaire, le 5 août lors de la deuxième journée, à l'occasion du derby limbourgeois au RC Genk (1-1). Il est entré huit fois au jeu en douze matches, sans marquer, ni réussir le moindre assist en... 151 minutes.

Legear avait entamé sa prometteuse carrière à Anderlecht, après avoir tourné le dos au Standard, son club formateur. Il a également joué à Terek Grozny, au Standard et à Malines, portant deux fois le maillot des Diables Rouges, notamment lors d'un match mémorable contre l'Autriche (4-4), le 12 octobre 2010 au Stade Roi Baudouin.

Mbark Boussoufa poursuit sa carrière en Arabie Saoudite

L'ancien brillant meneur de jeu international marocain de La Gantoise et d'Anderlecht Mbark Boussoufa (65 sélections, 7 buts), double soulier d'or en 2006 et 2010, qui avait quitté Al Jazira, dans les Emirats arabes unis, en mai 2018, va se poser à Al Shabab, où il a signé un contrat jusqu'à la fin de la saison, a annoncé le club d'Arabie Saoudite.

Il portera le numéro 34. Boussoufa espère retrouver la condition en vue d'une participation à la Coupe d'Afrique des nations (CAF) avec les Lions de l'Atlas cet été (du 15 juin au 13 juillet).

Boussoufa, 34 ans, a remporté deux titres de champion de Belgique et la Coupe lors de son séjour de quatre ans (de 2006 à 2010) sous les frondaisons du Parc Astrid. Il a aussi évolué à Anzhi Makhachkala et au Lokomotiv Moscou.

Il a inscrit 58 goals en 207 matchs pour Anderlecht, 16 goals en 74 matchs pour Gand, 13 goals en 87 matchs pour Anzhi, 8 goals en 51 matchs pour Al-Jazira, et 5 goals en 42 matchs pour le Lokomotiv Moscou.