C'en est terminé de la trêve hivernale. La Jupiler Pro League reprend ses droits vendredi à la faveur de la 22e journée qui débute par un derby limbourgeois entre Saint-Trond et le leader genkois. On sera également attentif aux débuts de Fred Rutten à la tête d'Anderlecht.

Après les stages en Espagne, en Turquie ou ailleurs, les matches amicaux et l'élection du 65e Soulier d'Or, la Jupiler Pro League redémarre en plein mercato d'hiver, du reste assez calme jusqu'à présent. A ce stade de la compétition, c'est surtout la lutte pour les places en play-offs I qui occupe les esprits.

L'enjeu pour le titre sera en outre au coeur du match de reprise vendredi soir (20h30) au Stayen, où sera donné le coup d'envoi de la 22e journée. C'est en effet le leader, Genk, qui rend visite à Saint-Trond, à cette occasion. Un déplacement difficile pour l'équipe de Philippe Clement qui visera pourtant la victoire dans ce derby, afin de maintenir à distance ses poursuivants.

De leur côté les Canaris, même si personne ne les attendait à la 6e place dont on connaît l'importance, se donneraient une bonne chance de la conserver jusqu'au terme de la saison régulière, en portant leur capital à 36 points. Ils bénéficieraient en effet inévitablement du choc La Gantoise (7e, 31 points) - Anderlecht (5e, 34 points) de dimanche (18h00), et peut-être aussi d'une possible défaite de Charleroi (8e, 30 points, au Club Bruges (2e, 41 points), l'après-midi (14h30).

La Gantoise et Charleroi, deux habitués des play-offs I, auxquels il reste huit journées pour en forcer une nouvelle fois les portes, seront en tout cas à fond derrière Genk, mais aussi derrière Zulte Waregem (13e, 20 points), samedi (20h00). Si l'Antwerp (3e, 38 points) devait s'imposer au Stade Arc en Ciel, il renforcerait sa position sur le podium et, du même coup, dans le top-6.

Le Standard (4e, 36 points) aussi a une belle carte à jouer face à Courtrai (9e, 28 points), même si le pensionnaire des Eperons d'Or lui a parfois joué de vilains tours par le passé.

Pas besoin de calculette pour mesurer l'importance du choc La Gantoise - Anderlecht. Une défaite serait en effet très lourde de conséquences pour les Buffalos, mais aussi pour les Mauves. Surtout s'ils ne prouvent pas dès ce match de reprise qu'avec Fred Rutten, ils vont enfin être à la fois comme promis, attrayants et performants. 

Dans le bas du classement, Lokeren (16e, 14 points) n'a pas intérêt à rentrer bredouille d'Eupen (10e, 25 points) samedi (20h00), alors que Mouscron (15e, 17 points), peut espérer un bon résultat dimanche (20h00) contre Ostende (12e, 23 points).

Enfin Waasland-Beveren (14e, 20 points), se rapprocherait du Cercle de Bruges (11e, 25 points), en prenant le meilleur sur le club monégasque...