A la faveur d'une belle prestation, Mouscron ramène les 3 points de son déplacement à Genk. L'équipe limbourgeoise a certes touché le poteau par deux fois, mais les Mouscronnois n'ont pas non plus volé leur succès, inscrivant le but de la victoire à la 90ème.

Privé de Berge (blessé) et Pozuelo (suspendu), Genk s'alignait au coup d'envoi avec Wouters et Heynen. En face, Mouscron débutait sans Mohamed (blessé) ni Amallah (suspendu). Nouveau venu, l'Allemand Friede était lui titularisé. 

Genk débutait la rencontre tambour battant: Malinovskyi frappait du gauche après 20 secondes à peine et envoyait le ballon sur le poteau. Mouscron rentrait ensuite dans le match et équilibrait les débats, se créant même quelques occasions. Leye plaçait au-dessus, Bakic frappant sur le dos d'un adversaire. Dans la foulée, Awoniyi était accroché fautivement dans le rectangle. Après intervention du VAR, Monsieur Boterberg accordait un penalty que Leye se chargeait de transformer de belle manière.

Genk réagissait peu après mais le but de Trossard suite à un centre de Ndongala était annulé à juste titre pour une charge fautive de Samatta sur Butez. Mouscron demeurait pour le reste bien en place et passait même près du 0-2 juste avant le repos via Bakic.

Le scénario de la rencontre demeurait inchangé en seconde période, avec des Mouscronnois costauds défensivement, tout en se montrant encore devant le but de Jackers. Les Limbourgeois rendaient alors une copie quelque peu brouillonne.

A un peu moins de vingt minutes du terme, Leye avait le 0-2 au bout du pied mais, pris un peu à contre-pied sur un centre, le Sénégalais ne pouvait reprendre correctement devant le gardien. Au lieu d'afficher 0-2, le marquoir passait à 1-1 dans la minute suivante. Dewaest reprenait en effet victorieusement du pied un coup de coin, déviant devant Butez (1-1).

Moins de 60 secondes plus tard, Malinovskyi trouvait le poteau mouscronnois pour la deuxième fois de la soirée. Le dernier quart d'heure voyait Mouscron accuser le coup physiquement, plier, sans rompre pour autant. Mieux: les hommes de Bernd Storck reprenaient l'avantage à la 90ème, sur un but d'Awoniyi parfaitement lancé par Leye (1-2) !

Grâce à ce succès, Mouscron fait un grand pas vers le maintien, d'autant que Lokeren, la lanterne rouge, a de son côté perdu à domicile contre Zulte Waregem (0-3).