Michel Preud'homme n'écopera pas de suspension suite à son exclusion dans le Clasico entre le Standard et Anderlecht. Le parquet de l'Union belge a en effet jugé suffisante l'exclusion pendant le match dimanche.

Suite à l'annulation du but de classe mondiale de Mehdi Carcela après intervention du VAR, Preud'homme a vu rouche: l'entraîneur du Standard a fait part de son mécontentement à l'arbitre Visser de façon un peu trop vigoureuse et fut dès lors envoyé en tribunes.

Preud'homme ne se voit toutefois pas infliger de suspension. Le parquet de l'Union belge n'a pas requis de sanction supplémentaire. Preud'homme pourra donc bien coacher ses joueurs vendredi à Genk lors du match d'ouverture de la 25ème journée de Jupiler Pro League.