Charleroi a abandonné deux unités très importantes dans la perspective des Play-Offs I en se faisant rejoindre sur le fil par Ostende. Perbet avait pourtant ouvert la marque sur penalty à dix minutes du terme.

Le Stade Du Pays de Charleroi avait fait le plein pour le second match de la 25e journée. Les locaux ont entamé la rencontre avec beaucoup d'enthousiasme, forçant de nombreux coups de coin. Morioka et De Sutter héritaient des premières occasions dans l'un et l'autre camp.  

C'était au tour de Bruno de tenter sa chance au quart d'heure, obligeant Dutoit à une belle parade. Charleroi insistait, mais un tir dévié de Delfi ne profitait guère à Osimhen. Dans l'autre camp, De Bock maintenait Penneteau en alerte. La dernière occasion de la première mi-temps, signée Delfi, passait un petit mètre à côté de l'objectif.
La seconde mi-temps débutait sur une superbe tentative de Delfi, dont la bicyclette passait de peu à côté. Charleroi, qui dominait territorialement les débats, était récompensé de ses efforts sur une phase arrêtée à la 78e. Vanlerberghe accrochait Morioka dans la surface, et le réserviste Perbet ne se faisait pas prier pour déflorer la marque.

on pensait que le plus dur était fait pour les Zèbres, mais un moment de déconcentration à la 94e permettait à Tomasevic d'offrir le point du partage aux Côtiers. Charleroi réalise une très mauvaise opération dans la perspective des Play-Offs 1.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Le but égalisateur de Tomasevic dans le temps complémentaire qui a souvent souri à Charleroi.
l'HOMME
du match
Delfi qui s'est avéré un poison pour la défense d'Ostende. A démontré son potentiel.
notre AVIS
sur le match
Charleroi a dominé son adversaire à domicile mais sans se créer de réelles occasions. Avant de se faire rejoindre sur une grosse faute de concentration en toute fin de match.