Courtrai s'est imposé 2-6 à Waasland-Beveren. Les Waeslandiens se sont écroulés après avoir manqué l'occasion de revenir 2-2 sur penalty. Ils ne sont pas encore sauvés.

Custovic ne pouvait pas compter sur Davy Roef, malade et remplacé par Debaty. Caufriez, exclu la semaine dernière, était suspendu et remplacé par Andrijasevic. 
  
Yves Vanderhaeghe procédait  à cinq changements dans l'équipe de Courtrai. Derrière, Kumordzi remplaçait Azouni; Golubovi était préféré à Batsula et Lepoint cédait sa place à Rolland. Stojanovic jouait au détriment d'Ouali et la vitesse de Koita devait faire la différence tandis que le grand Avenatti n'était pas repris. Chevalier était  à nouveau sur le banc au profit d'Ezekiel.

Waasland-Beveren prenait le match en mains et Courtrai misait sur le contre. C'est ainsi qu'après cinq minutes, D'Haene lançait Stojanovic qui marquait mais le but était annulé pour hors-jeu.

Courtrai ne devait cependant pas attendre bien longtemps pour prendre l'avance. A la 22e, sur coup-franc, Golubovic remettait en retrait de la tête vers Kumordzi qui reprenait à la retourne.

Trois minutes plus tard, Keita filait sur la gauche et centrait pour Rolland qui doublait le score. Deux joueurs (re)lancés par Vanderhaeghe avaient donc marqué.

Tout semblait trop facile pour Courtrai. Dès la reprise, Vanzo héritait d'un coup-franc pour une faute de Kagelmacher sur Verstraete et plaçait le ballon sous le mur.

Deux minutes plus tard, Verstraete était accroché dans le rectangle par Van der Bruggen mais Forte manquait le penalty.

La chance de Waasland-Beveren était passée et les Waeslandiens s'écroulaient. Peu avant l'heure de jeu, sur la première contre-attaque courtraisienne de la deuxième mi-temps, Koita filait inscrire le troisième but de Courtrai, via Schryvers.

A 23 minutes du terme, Stojanovic, lancé par Koita, assommait complètement les Waeslandiens avant d'offrir un cinquième but à De Sart.

Milosevic ramenait ensuite à 2-5 mais Chevalier faisait 2-6 tandis que les supporters locaux scandaient le nom de Jean-Marie Pfaff. Debaty n'avait en effet pas effectué un seul arrêt...

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Le penalty manqué par Forte. Waasland Beveren a loupé une belle occasion de revenir au score.
l'HOMME
du match
Koita. Le médian de Courtrai a marqué et délivré un assist. Un poison pour la défense waeslandienne.
notre AVIS
sur le  match
Waasland-Beveren a fait illusion pendant 10 minutes mais il s'est écroulé après le penalty manqué.