Lokeren se rapproche du gouffre en Jupiler Pro League. Seul un miracle pourrait permettre le sauvetage des Waeslandiens, battus 1-0 à Mouscron samedi soir.

Peu de spectacle à se mettre sous la dent en première mi-temps au Canonnier. Si la possession de balle était essentiellement mouscronnoise, menaçant via Benson, il a fallu patienter jusqu'à la fin du premier acte pour voir le gardien de Lokeren Davino Verhulst s'employer pour la première fois. Dans l'autre camp, Butez se déployait sur un essai à distance de Skulason. Score logique à la pause: 0-0.

Lokeren s'offrait deux réelles opportunités au retour des vestiaires. Diaby glissait et Overmeire voyait sa frappe s'envoler. Mouscron se montrait plus réaliste à la 52e. Un coup de coin filait entre les jambes de Leye dans les pieds de Awoniyi . Le Nigérian laissait Verhulst sans voix. Lokeren se voyait offrir quelques minutes plus tard une occasion rêvée de revenir au score. Boya touchait le ballon de la main dans la surface et monsieur Verboomen désignait le point de penalty. Musona, à côté de son match, frappait mollement au-dessus de l'objectif.  

C'était ensuite au tour de Marecek de tester les poings de Butez. Au rebond, seul à hauteur du petit rectangle, Musona catapultait sur le poteau. Lokeren, courageux, n'allait plus être en mesure se montrer menaçant. Mouscron s'offre un 6e succès d'affilée alors que Lokeren peut préparer ses bagages en vue d'un futur passage dans l'antichambre de l'élite.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
La frappe de Marecek sur Butez, et la reprise de Musona sur le poteau. A l'image de la saison de Lokeren.
l'HOMME
du match
Taiwo Awoniyi. Le Nigérian, loué par Liverpool, s'est retrouvé au bon endroit au bon moment.
notre AVIS
sur le match
Un succès mérité bien qu'étriqué pour Mouscron qui surfe sur la voie du sucès avec un 18 sur 18 pakt. L'avenir de Lokeren en Jupiler Pro League ne tient plus qu'à un fil.