Saint-Trond confirme son rang dans le top 6. Les Canaris ont en effet battu Charleroi 3-1, avec un triplé de Boli. Les Zèbres voient les play-offs s'éloigner...

Le grand perdant de la vingt-septième journée est assurément le Sporting de Charleroi. La défaite des Zèbres face à un concurrent direct pour l'accès au top 6, combinée à la victoire de La Gantoise vendredi face au Standard de Liège et le match nul du Sporting d'Anderlecht dimanche face au Club de Bruges, amenuise considérablement les chances des troupes de Felice Mazzu de rejoindre les playoffs 1.

Le bourreau de Charleroi se nomme Yohan Boli. Auteur d'un doublé en première période (4, 31), l'attaquant ivoirien de Saint-Trond a rapidement compliqué la tâches des Hennuyers. Malgré la réduction du score d'Osimhen à huit minutes du repos, le buteur des Canaris (69) a planté sa troisième rose de la partie, de la tête cette fois, en seconde période.

Il faudra désormais un petit miracle au Sporting de Charleroi, huitième avec 38 unités, pour rejoindre le top 6. La Gantoise, septième avec 41 points, Anderlecht, sixième avec une unité de plus sur les Buffalos, et, Saint-Trond, avec huit points d'avance sur les Carolos, semblent compliqués à aller rechercher. Les Trudonnaires, eux, prennent donc quatre points de bonus sur le Sporting d'Anderlecht et reviennent à égalité avec l'Antwerp, quatrième, et le Standard de Liège.