Le patron des arbitres Johan Verbist l'a confirmé vendredi: les arbitres, assistants et arbitres vidéo désignés pour les matchs des playoffs I iront au vert la veille du match au centre national de Tubize. Sept arbitres et douze assistants ont été retenus pour siffler ces rencontres.

L'ancien arbitre anglais David Elleray, qui a été nommé par l'Union belge (URBSFA) conseiller de l'arbitrage, est à la base de cette idée. La veille du match, l'arbitre, l'arbitre vidéo et les assistants se réuniront à Tubize. "Ils ne partiront plus de la maison et ils suivront une préparation minutieuse avec des séances physiques, tactiques et techniques", a expliqué Verbist lors d'une séance d'information.

Pour les arbitres semi-professionnels, il n'y a pas de rémunération supplémentaire en retour, car ils reçoivent une rémunération fixe. Mais il reste encore à négocier pour les assistants et les arbitres vidéo. Comme prévu initialement, ces négociations auront lieu à la fin de semaine prochaine pendant le stage de printemps à Waterloo où les arbitres se préparent pour les playoffs depuis vendredi. L'URBSFA ne s'attend pas à ce qu'il y ait de gros problèmes.

La mise au vert ne s'applique qu'aux sept arbitres appelés à diriger les play off 1: Lawrence Visser, Erik Lambrechts, Nathan Verboomen, Alexandre Boucaut, Bram Van Driessche, Jonathan Lardot et Nicolas Laforge. Verbist a également sélectionné douze assistants.