Ce n'était plus arrivé depuis décembre dernier, les Carolos ont finalement renoué avec le succès à domicile en battant Westerlo 2-0 dans le cadre des Play-Offs 2A. Le duo offensif Niane-Osimhen a fait la différence.

Des buts d'Adama Niane (67e) et Victor Osimhen (90e) ont permis à Charleroi de battre Westerlo 2-0. Les Zèbres, qui ont joué en supériorité numérique suite à l'exclusion de Stephen Buyl (41e, 2 jaunes), occupent la 2e position du Groupe A avec 6 points à égalité avec Ostende. Invaincu, Saint-Trond (10 points) est en tête. Westerlo (5) est 4e devant le Beerschot-Wilrijk (4) et Eupen (3).

La rencontre a débuté par un coup dur pour Charleroi, qui a vu Dorian Dessoleil quitter le terrain sur une civière suite à une faute de Gilles Dewaele (6e). Westerlo a tenté de casser le rythme de la rencontre, n'hésitant pas à commettre des fautes, ce qui a valu une première carte jaune à Buyl (21e). Mais s'ils ne sont pas vraiment tombés dans le piège, les Zèbres n'ont pas cadré leurs frappes. Massimo Bruno (11e), Osimhen (30e) et Gaëtan Hendrickx (36e) n'ont pas ébranlé Koen Vanlangendonck, qui n'a pas été gêné par un centre de Stergos Marinos (29e). Infiltré dans le rectangle adverse, Buyl a simulé un penalty et a reçu une seconde carte jaune (41e).

A la reprise, les Carolos ont multiplié les actions offensives mais ils ont eu chaud quand Kurt Abrahams s'est retrouvé seul devant Nicolas Penneteau. D'un réflexe, le gardien français a dévié le ballon dans les pieds d'Abrahams, qui a tiré dans le but vide. Mais Steeven Willems est intervenu in extremis (51e). A partir de ce moment, Charleroi a repris les choses en mains mais a dû patienter pour que Niane ouvre la marque sur un centre de Marinos (67e, 1-0).

Côté efficacité, les Zèbres n'étaient pas en verve et Abrahams non plus. Alors que le chemin du but était libre, l'attaquant anversois a laissé à Javier Martos l'occasion de sortir le ballon (77e). Charleroi gérait la fin de match quand Osimhen a doublé l'écart sur une frappe déviée (90e, 2-0).

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Le match est parti dans tous les sens jusqu'à l'exclusion de Buyl pour avoir écopé de deux cartons jaunes. Charleroi a ensuite pu dérouler son jeu en deuxième période et déflorer la marque à deux reprises.
l'HOMME
du match
Difficle de sortir un joueur du lot... Retenons Niane qui a débloqué le match en faisant 1- au marquoir.
notre AVIS
sur le match
Piètre mauvaise première période. En deuxième, Westerlo s'est procuré des occasions, mais les Zèbres se sont montrés naturellement plus efficaces à onze contre dix.