Charleroi s'est imposé 0-3 (0-2 au repos) au Beerschot-Wilrijk lors de la 8e journée. Les Zèbres confortent leur 1ère place tête des Play-Offs 2A de Jupiler Pro League.

Charleroi, qui restait sur un 13 sur 15, n'a pas tardé à confirmer son bel état de forme face à une équipe du Beerschot-Wilrijk décimée par les blessures. Douze blessés, un suspendu, et Vanzeir privé de la rencontre à l'échauffement.

On jouait depuis moins de trois minutes lorsqu'un coup de coin de Bruno était repris de la tête par Dessoleil: 0-1. Après une bonne vingtaine de minutes,, Charleroi remettait le couvert sur son second coup de coin. Cette fois, Bruno trouvait Victor Osimhen, qui avait déjà loupé le cadre quelques minutes plus tôt, pour le numéro 2. Et sur une phase identique. L'attaquant nigérian a porté son total à 16 buts cette saison. Osimhen manquait même le numéro 3 avant la pause sur un nouveau service de Bruno.

En seconde mi-temps, les Anversois évitaient le pire à la 55e sur un nouveau coup de coin repris par Dessoleil. Le ballon frappait cette fois le montant avant que Messoudi ne provoque un penalty sur Busi . Osimhen se chargeait de la transformation mais Vanhamel avait le dernier mot en deux temps et suite à l'intervention du VAR, estimant que le ballon n'avait pas franchi la ligne. 

 
La formation de Vreven réagissait via une frappe de De Keersmaecker sauvée par Rémy Riou. C'est assez logiquement que Charleroi salait l'addition en fin de rencontre via Niane.

Charleroi conforte sa première position en tête des Play-Offs 2A dans l'attente du résultat du STVV face à Eupen.  




Le MOMENT 
du match
Le penalty de Osimhen. Le Nigerian est privé de son second but de la soirée grâce au peno sorti en deux temps plus intervention du VAR de Vanhamel. 
l'HOMME
du match
Massimo Bruno. Deux assists et presque un but à titre personnel, mais le ballon a été sauvé à même la ligne. 
notre AVIS
sur le match
Charleroi n'a cessé de faire la course en tête à Anvers. La rencontre semblait déjà jouée à la pause. Elle le fut.