Samir Nasri débarque à Anderlecht après avoir connu "une traversée du désert" suite à une suspension infligée par l'UEFA entre février 2018 et janvier 2019. "Pendant cette année, je me suis ressourcé", a confié le Français mardi durant sa présentation.

En février 2018, Nasri a été suspendu pour pour avoir bénéficié d'une perfusion intraveineuse de vitamines, méthode prohibée par l'Agence mondiale antidopage (AMA). Au terme de sa suspension, Nasri s'était engagé à West Ham, en janvier 2019. Il a disputé 6 rencontres, délivrant 2 passes décisives.

"Tout se passait bien quand je suis revenu, puis j'ai eu une blessure au mollet", a raconté le milieu de terrain formé à Marseille. "Pendant ma suspension, je me suis surtout ressourcé. Travailler physiquement, c'est dur car tu n'as pas le droit d'entrer dans un centre d'entraînement. Donc je me suis ressourcé, j'ai passé du temps avec ma famille, avec les gens qui comptent. Pendant une traversée du désert, tu te rends comptes de qui t'aime vraiment. C'était très difficile, j'ai trouvé ça injuste, mais c'est la vie. Cela te permet d'avoir les pieds sur terre, d'apprécier plus ce que tu as. Quand tu as un gros contrat, tu oublies certaines choses. Quand tu t'arrêtes un an, tu t'en rends compte et quand tu reçois une seconde chance, tu la saisis."

Nasri a souvent eu une image sulfureuse dans les médias, alors que les retours de ses anciens équipiers sont plutôt positifs. "J'ai eu des problèmes avec la presse française dans le passé. Et l'opinion publique te connaît à travers l'image que renvoie la presse ou la télé... J'ai fait des erreurs, c'est vrai. Quand je suis en conflit avec quelqu'un, je ne fais pas semblant. Mais sinon, les gens qui me connaissent connaissent le vrai Nasri."

Parmi eux, on retrouve Eric Gerets, qui a entraîné le Français à Marseille. "J'ai eu une relation fusionnelle avec lui, c'est quelqu'un qui a beaucoup compté pour moi", confie le milieu de terrain. "J'ai beaucoup appris avec lui. C'est l'un des entraîneurs les plus francs et honnêtes que j'ai rencontrés durant ma carrière. Cela me ferait énormément plaisir de le revoir."