Parfois qualifié d'équipe insipide la saison dernière, l'Antwerp fait feu de tout bois en ce début de championnat. Après s'être imposé 1-4 à Eupen, il l'a emporté sur le même score face à Waasland-Beveren. Avec deux nouveaux buts de Mbokani et un Hairemans retrouvé.

La première occasion était pour Hairemans, qui obligeait Pirard à se coucher.

Deux minutes plus tard, l'ailier expédiait un centre de l'extérieur du pied gauche vers Mbokani qui inscrivait son 3e but de la saison.

Il n'y en avait pratiquement que pour l'Antwerp, avec de nouvelles occasions pour Mbokani, Haroun et Refaelov.

A la demi-heure, Hairemans envoyait le ballon dans le visage de Vukotic qui touchait le ballon du bras. L'arbitre accordait un penalty que Refaelov transformait d'une panenka.

Waasland-Beveren répliquait lorsqu'il le pouvait. C'est ainsi qu'à trois minutes du repos, suite à un coup de coin, Verreth mettait fin à une mêlée devant le but en reprenant le ballon d'une demi-volée au deuxième piquet. Son premier but en D1.

L'Antwerp mettait les choses au point dès la reprise: Mbokani délivrait un assist à Buta qui se défaisait de deux défenseurs et plaçait hors de portée de Pirard.

Cette fois, Waasland Beveren ne se relavait pas. Custovic remplaçait Bizimana par Jubitana mais c'est encore l'Antwerp qui secouait les filets à 20 minutes de la fin, lorsque Mbokani se montrait plus prompt que Moren sur un centre.

Bölöni décidait alors de faire souffler Refaelov, Haroun et Buta car l'Antwerp doit jouer en Coupe d'Europe cette semaine. Il lançait notamment le jeune Robbe Quirynen (17 ans).

La dernière occasion était pour Rodrigues, qui ne profitait pas d'un coup-franc indirect dans le rectangle.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT 
du match
La panenka de Refaelov. 
l'HOMME
du match
Dieumerci Mbokani. 33 ans mais toujours bien présent avec 4 buts en deux matches. Plus les assists!
notre AVIS
sur le match
Victoire on ne peut plus méritée de l'Antwerp, même si Waasland Beveren a bien répliqué avant la pause.