Anderlecht n'a pas réussi à décrocher son premier succès en championnat lors de la 4e journée à la faveur de son déplacement à Courtrai. Les Mauves et Blancs se sont inclinés sur le score de 4-2 et n'ont toujours pas goûté aux joies de la victoire...

Samir Nasri (26e, 0-1) avait pourtant ouvert la marque pour les Bruxellois mais deux jeunes formés à Anderlecht, Ilombe Mboyo sur penalty (53e, 73e) et Hervé Kagé (57e, 2-1) ont renversé le cours du match. Kristof D'Haene a continué le travail (79e, 4-2).

Au classement, Anderlecht, qui avait momentanément égalisé sur penalty par Michel Vlap (66e, 2-2) est 13e (2 points) tandis que Courtrai (7 points) est 3e.

Pour la première fois de la saison, Anderlecht a débuté la rencontre avec un attaquant de pointe, Isaac Kiese Thelin, qui a directement eu l'occasion d'ouvrir la marque. Mais le Suédois n'a pas profité d'une bévue de Gary Kagelmacher et a tiré sur Sébastien Bruzzese (1e). Le gardien des Kerels est encore intervenu d'un plat du pied sur une tentative de Nasri (8e). Grâce à son entrejeu new-look (Sieben Dewaele, Vlap et Nasri), Anderlecht a obligé Courtrai à courir derrière le ballon. Le jeu anderlechtois était plus efficace que les semaines précédentes notamment grâce au nouveau venu, Nacer Chadli préféré à Francis Amuzu. Le Diable Rouge a mis le ballon dans la foulée de Vlap, qui a centré en direction de Nasri (26e, 0-1).

Anderlecht ne laissant rien derrière, la réaction de Courtrai s'est limitée à un centre-tir des 40 mètres de D'Haene (28e) et à une frappe de loin de Julien de Sart (32e). De l'autre côté, Thelin est arrivé trop tard sur une passe de Yari Verschaeren (41e).

Courtrai a entamé la seconde période à toute vitesse. Anderlecht, qui n'avait pas pris de but lors des deux derniers matchs, s'est écroulé. Mboyo a égalisé sur penalty (53e, 1-1) et Kagé a mis les Kerels au commandement (57e, 2-1). Anderlecht s'est remis momentanément de cet uppercut grâce à Vlap, qui a transformé un penalty (66e, 2-2). Toutefois, le match avait changé de physionomie. Vincent Kompany n'a pas pu intercepter une passe d'Abdul Ajagun pour Mboyo, qui a signé un doublé (73e, 3-2). C'était déjà le délire dans les tribunes aux couleurs de Courtrai quand D'Haene a planté une perle dans le but de Hendrik Van Crombrugge (79e, 4-2).

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
La faute de Sandler. Courtrai a pu en profiter pour reprendre le contrôle du match grâce à Mboyo. Mené 2-1, Anderlecht a ensuite perdu le fil du match.
l'HOMME
du match
Mboyo. L'attaquant de Courtrai a fait beaucoup de mal à la défense d'Anderlecht et ne s'est pas privé de déflorer la marque à deux reprises.
notre AVIS
sur le match
Anderlecht s'est montré dominant en première période. Mais Courtrai a ensuite renversé la situation en deuxième pour finalement s'imposer sur un score sans appel. Nouvelle douche froide pour les Mauves et Blancs.