Mis sur une voie de garage depuis le début de saison à Anderlecht, Sven Kums espère se relancer à La Gantoise, son ancien club où il a été prêté jusqu'à la fin de la saison, sans option d'achat. Le Dilbeekois de 31 ans devrait donc revenir en juin au Parc Astrid, où il est sous contrat jusqu'en 2022.

"Je ne reproche rien à Vincent Kompany", a déclaré Sven Kums vendredi en conférence de presse à Oostakker, au centre d'entraînement de La Gantoise. "En fait, je ne veux pas trop en parler. C'était difficile, car je veux jouer le plus possible. C'est un épisode que chaque joueur connaît au cours d'une carrière. Kompany m'a donné une explication, il a été honnête et je respecte pour cela. Je préfère quelqu'un qui est direct en tant que coach que quelqu'un qui me garde sur le flanc. Bien sûr, on ne s'attend pas à sortir de la sélection. Je ne reproche rien à Vincent Kompany. C'était un choix de l'entraîneur, qui veut le meilleur pour son équipe".

Sven Kums ne pourra pas affronter Anderlecht avec les Buffalos car le club gantois ne prend pas en charge la totalité de son salaire. "C'est ennuyeux, car cela me fait deux ou quatre matches de moins. C'est une décision entre les clubs et je dois m'y plier".