Malines occupait virtuellement la première place du championnat après 90 minutes contre Mouscron. Jusqu'à ce que De Medina égalise dans le temps additionnel. Les Malinois perdent leurs premiers points à domicile.

A Malines, Van Cleemput revenait de blessure et reprenait sa place d'arrière droit. Devant, Dante Vanzeir était préféré à William Togui.

A Mouscron, Bernd Hollerbach lançait immédiatement Diogo Queiros, arrivé de Porto cette semaine.

La première occasion était pour Mouscron. Dès la 2e minute, Olinga prenait le ballon à Schoofs et lançait Allagui, qui croisait trop son tir.

A la 12e, Allagui filait sur la gauche et entrait dans le rectangle où il était accroché par Vergoote. Une discussion s'en suivait avec Bakic pour savoir qui allait tirer le penalty. Allagui s'en chargeait mais tirait n'importe comment,  à côté.

Cette action remettait Malines dans le match. Kaya tentait de lober Butez et Storm centrait de la gauche, obligeant Pietrzak à concéder un coup de coin. Sur celui-ci, Igor De Camargo plongeait au premier piquet et prenait Boya de vitesse (1-0 à la 17e).

Mouscron tentait de profiter de chaque possibilité de repartir. Peu avant la demi-heure, Bakic était ainsi à la base d'une belle contre-attaque sur laquelle Allagui égalisait mais une minute plus tard, le spectacle était de l'autre côté du terrain et Kaya rendait l'avance à Malines.

Peu après le début de la deuxième mi-temps, Vrancken était contraint de remplacer Vanlerberghe par Bateau. Le match devenait plus physique et les occasions, moins nombreuses.

Swinkels reprenait un coup de coin dévié par Butez, mais tirait dans le filet latéral. A partir de là, on ne voyait plus guère Malines.

Mouscron était plus présent et Hollerbach jouait son va-tout en lançant Antonov à 20 minutes du terme. Queiros obligeait Thoelen à un superbe arrêt mais dans le temps additionnel, le gardien malinois manquait sa sortie et De Medina égalisait.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Le but égalisateur de Mouscron pour faire 2-2. La défense de Malines a regardé le ballon, pas l'homme.
l'HOMME
du match
Défensivement, De Medina a livré un très bon match, tant au duel qu'en matière de placement, il a tenu tête à Storm. Et il a sauvé son équipe en égalisant dans le temps additionnel.
notre AVIS
sur le match
Le FC Malines et Mouscron sont deux équipes agréables à voir joué. Malines poursuit sur sa lancée de la D1B, Mouscron ne se contente plus de défendre. Le nul est logique