La dixième journée de Jupiler Pro League a débuté par la victoire d'Anderlecht sur la pelouse de Charleroi. Malgré le but égalisateur de Fall, les Mauves et Blancs se sont imposés 1-2 grâce aux buts de Verschaeren et Chadli.

Grâce à Yari Verschaeren et Nacer Chadli, Anderlecht a remporté sa première victoire en déplacement à Charleroi sur le score de 1-2. 13.332 spectateurs ont assisté au deuxième succès des Bruxellois, qui se retrouvent en 12e position (9 points). Charleroi, qui a égalisé par Mamadou Fall, occupe la 9e position (12 points).

Dans les premières minutes, les Zèbres ont pressé haut et il a fallu patienter pour que Nacer Chadli porte le ballon dans l'autre camp après avoir gagné un duel. Grâce au Diable Rouge, le vent a changé de direction. Anderlecht est parti à l'offensive et Verschaeren lui a donné l'avance d'un tir croisé après avoir éliminé Modou Diagne (12e, 0-1). La suite n'a pas été aussi positive pour les visiteurs puisque Chadli, isolé face à Nicolas Penneteau par Kemar Roofe, a perdu son duel avec le gardien français et Samir Nasri s'est occasionné une blessure aux ischio-jambiers.

Sur le plan offensif, Charleroi n'avait pas montré grand-chose quand Massimo Bruno a distillé une passe à Fall, qui a surpris Hendrick Van Crombrugghe (41e, 1-1). Sur un coup de coin de Verschaeren, Chadli a repris le ballon de la tête mais sur intervention du VAR, le but a été annulé pour une faute de main présumée du joueur.

A la reprise, Francis Amuzu, le remplaçant de Nasri, a profité de sa vitesse pour se libérer et frapper de loin dans le filet latéral. Toutefois, Charleroi est bien passé plus près du but. Van Crombrugge a eu de la chance quand le lob de Bruno a atterri juste à côté et que la frappe enroulée aux seize mètres de Shamar Nicholson a frôlé le poteau droit. Involontairement, Penneteau a relancé Anderlecht: Michel Vlap a bloqué un dégagement du gardien, qui est quand même parvenu à dévier le tir du Néerlandais.

Mais sur l'action suivante, Chadli a tiré d'un angle impossible et le ballon est entré via Nicholson (65e, 1-2). Karim Belhocine a alors lancé Kaveh Rezaei pour Gaëtan Hendrickx et Ali Gholizadeh pour Marinos Stergos. Les deux nouveaux venus ont bien combiné mais Anderlecht a répliqué en renforçant son dispositif défensif avec Peter Zulj pour Chadli et Elias Cobbaut pour Vlap. Et cela a permis à Anderlecht de décrocher sa première victoire en déplacement depuis le mois de mars.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Chadli faisait 1-2 juste avant la pause, mais son but était annulé après consultation du VAR sur cette phase discutable. Heureusement pour Anderlecht, Chadli déflorait la marque en deuxième période pour fixer le score à 1-2.
l'HOMME
du match
Bruno a sans conteste brillé du côté de Charleroi. Il s'est révélé comme un véritable poison pour la défense anderlechtoise. Mais l'homme du match est incontestablement Nacer Chadli. Il a été l'auteur d'un assist et de deux buts dont un annulé...
notre AVIS
sur le match
Voilà un duel qui fut particulièrement animé. Anderlecht a largement dominé la première période et méritait de mener au score à la pause. Charleroi s'est procuré de belles occasions de but en deuxième période mais sans parvenir à concrétiser. Le réalisme était du côté des Mauves. Anderlecht peut espérer se relancer suite à cette victoire, sans compter l'arrivée de Vercauteren qui fera certainement le plus grand bien à l'équipe bruxelloise.