Le Cercle aurait dû arracher sa deuxième victoire de la saison face à Mouscron mais la défense de la lanterne rouge a encore bafouillé.

Au Cercle, Jérémy Taravel et Saadi étaient rétablis mais l'Algérien débutait sur le banc. Il y avait toujours beaucoup de blessés, notamment Bongiovanni, Foster et Mboula.

Pas de grande surprise à Mouscron, si ce n'était la titularisation du Nigérian Omoigui, qui remplaçait Allagui.

On ne jouait que depuis 35 secondes lorsque Hoggas centrait de la gauche pour Peeters qui ouvrait le score.

Il n'y en avait que pour le Cercle et Vasic devait intervenir à deux reprises devant Gory. Mais comme souvent, la défense lâchait prise. Omoigui échappait au piège du hors-jeu et battait facilement Hubert (23e).  De plus, peu avant le repos, le Cercle perdait Peeters, blessé.

En début de deuxième mi-temps, Gory relançait la mécanique du Cercle mais Somers manquait une belle occasion. Ca avait le don d'énerver Storck, qui le remplaçait par Saadi. Il aura joué... 17 minutes! A Mouscron, Mohamed remplaçait Garcia.

Hoggas voyait son envoi dévié par Vasic sur la transversale mais à la 74e, Gory reprenait victorieusement de la tête un centre de Biancone.

Le Cercle repassait devant mais une nouvelle fois, il ne parvenait pas à conserver son avantage. La faute à Hubert qui accrochait Osabutey dans le rectangle, Mohamed transformant le penalty.

En fin de match, Saadi héritait d'une belle occasion mais sa reprise filait à côté.

MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Le remplacement de Somers, 17 minutes après être entré au jeu. Beaucoup de fautes, une carte jaune et un but raté.
l'HOMME
du match
Gory a mis le feu à la défense de Mouscron et inscrit un joli but. Sans Vasic, le Cercle se serait imposé.
notre AVIS
sur le match
Le Cercle a bien commencé chaque mi-temps et a pris l'avance mais il a raté des occasions. Il méritait la victoire mais a encore perdu deux unités précieuses.