La Gantoise a dominé la dernière heure du match contre Genk pour s'imposer 4-1. Onze points séparent désormais les deux équipes et ça s'est vu sur le terrain. Les Limbourgeois sont encore loin des playoffs.

Jess Thorup remplaçai Kvilitaia par Bezus, bien rentré contre Mouscron.

Hannes Wolf alignait l'équipe qui s'était imposée à Zulte Waregem, avec Thorstvedt en chef d'orchestre.

La première possibilité était pour Ngadeu, qui reprenait de la tête un centre de Kums mais son heading manquait de puissance et Coucke était à la bonne place.

Genk répliquait par Ito qui, au quart d'heure, servait Bongonda au point de penalty (0-1). Thorstvedt passait même tout près du 0-2 suite à une perte de balle de Vadis mais il la jouait perso et Kaminski intervenait.

La Gantoise réagissait toutefois et Kums pensait bien avoir égalisé à la demi-heure lorsque sa superbe reprise de volée faisait mouche. Mais David, qui avait laissé passer le ballon entre ses jambes, était hors-jeu et influençait la phase.

Les Buffalos méritaient l'égalisation et l'obtenaient juste avant le repos lorsque David centrait pour Mohammadi. Coucke manquait complètement son intervention.

Au repos, Hrosovsky remplaçait Wouters, blessé dans un contact avec Kums. La Gantoise en profitait pour prendre définitivement le contrôle de l'entrejeu et prendre l'avance par Bezus dès la 53e.

Wollf lançait Daehli pour Thorstvedt tandis que Thorup répliquait en faisant entrer Niangbo pour Bezus. Gand pensait bien avoir inscrit un troisième but par David mais celui-ci était annulé pour une faute de main.

La Gantoise ne reculait pas et en fin de match, Vadis s'offrait même un solo pour faire 3-1 avant que Niangbo ne fête son premier match par un but (4-1).

 
MOMENT - HOMME - AVIS
le MOMENT
du match
Le but de Mohammadi a remis La Gantoise dans le match juste avant le repos. Après, il n'y en a plus eu que pour les Buffalos
l'HOMME
  du match
Vadis Odjidja a livré un match remarquable, récupérant bon nombre de ballons sans pratiquement en perdre. Son solo était magnifique.
notre AVIS
  sur le match
Un très bon match. En première période, Genk a réussi à faire jeu égal pendant une demi-heure mais la blessure de Wouters et l'entréde de Niangbo ont fait pencher la balance en faveur des Buffalos.