Devenir un meilleur coureur, cela tient parfois à quelques détails. A l'image de ce conseil.

Avez-vous déjà porté attention à vos mains pendant que vous courez ? A première vue, elles ne semblent pas jouer un rôle important durant votre loisir préféré, mais les apparences peuvent être trompeuses.

Si vous courez avec les poings fermés - vous le faites sans vous en rendre compte - il y a moins de vous améliorer. Cette position applique une pression supplémentaire sur vos avant-bras et vos épaules et fatigue dès lors vos muscles. Vous perdez donc de l'énergie, puisque vous utilisez plus de forces que nécessaire.

Ne vous faites cependant pas d'illusion : vous n'allez pas directement battre le record du monde du 10 kilomètres si vous courez dès demain avec les mains détendues (légèrement ouvertes). Mais chaque petit geste aide. Petit truc : pensez que vous tenez quelque chose de petit dans vos mains (comme un oeuf par exemple) pendant que vous courez.