C'est le dimanche 15 mai qu'aura lieu la 38e édition de l'ENGIE Stadsloop Gent, la première depuis le début de la pandémie du coronavirus. L'enthousiasme est donc particulièrement élevé : par rapport à la 37e édition, en 2019, le nombre de participants a augmenté de pas moins de 50 %. Le dimanche matin, plus de 3 000 coureurs se présenteront au départ. Ils pourront courir sur le spectaculaire viaduc pour la première fois. L'inscription en ligne est encore possible jusqu'à samedi. Il est également possible de s'inscrire sur la Sint-Pietersplein le jour même.

Le dimanche à 10 heures, le coup d'envoi de l'ENGIE Stadsloop Gents sera donné par le KIds Run d'1km. A 10h35, les coureurs des 6 et 10 km prendront le départ. La Sint-Amandplein est le lieu de départ de toutes les courses, la Sint-Pietersplein le lieu d'arrivée. Les participants traverseront le centre historique de la ville en passant par la Korenlei, la Sint-Michielskerk, la Dulle Griet, le Vrijdagmarkt, le Baudelopark et la piscine Van Eyck au Portus Ganda. Les coureurs du 10 km auront également droit à un passage impressionnant sur le viaduc de la B401 - une première dans la City Run. Ce sera l'accroche de la 38e édition de l'ENGIE Stadsloop Gent et une occasion unique de porter un regard différent sur la ville d'Artevelde chaussures de course aux pieds.

"Les inscriptions s'écoulent comme des petits pains", dixit Greg Broekmans de l'organisateur Golazo sports. "Après le succès du Sofico Gent Marathon, fin mars, l'enthousiasme n'a fait que croître. Gand est une vraie ville de course. L'ENGIE Stadsloop Gent est la "mère de toutes les courses gantoises" et accueillera plus de 3 000 participants dimanche. C'est un millier de plus en 2019, soit une augmentation de 50 %. Parmi ces 3 000 coureurs, les trois quarts optent pour la distance la plus longue, le 10 km. Le parcours est bien plus qu'un simple survol et l'ensemble est vraiment impressionnant. C'est ainsi que le Stadsloop retrouve sa gloire d'antan".

L'échevin des sports Sofie Bracke donnera le signal de départ dimanche et participera également à la course. "Pour le Stadsloop, je suis heureuse d'enfiler à nouveau mes chaussures de course", déclare Bracke. "Je me réjouis tout particulièrement du passage au-dessus du pont aérien. Courir avec une vue sur les tours de Gand, ça ne peut être que motivant. C'est un bel ajout au parcours qui donnera sans aucun doute un coup de fouet à l'une des plus anciennes courses urbaines du pays."

Vers un événement plus durable

Cette année, l'ENGIE Stadsloop Gent fait à nouveau partie de l'ENGIE Running Tour, qui rassemble les plus belles courses urbaines de notre pays. En tant que partenaire principal du Running Tour, ENGIE souhaite encourager le plus grand nombre de personnes à y participer, explique Thierry Saegeman, PDG d'ENGIE Belgique. "Courir donne de l'énergie et peut aussi aider les gens à opter plus souvent pour des déplacements plus durables, ce qui correspond parfaitement à l'ambition d'ENGIE d'accompagner la Belgique dans la transition vers un avenir neutre en carbone."

En outre, sous l'impulsion d'ENGIE, l'organisation de toutes les courses urbaines deviendra beaucoup plus durable. Par le biais d'une charte écologique, le respect de l'environnement de la course sera au centre des préoccupations. Les participants seront encouragés à utiliser les transports publics ou leur vélo, et un maximum de matériaux respectueux de l'environnement seront utilisés pendant la course, notamment des gobelets réutilisables aux points de ravitaillement.